Pôle Alpin Risques Naturels (PARN) Alpes–Climat–Risques Avec le soutien de la Région Rhône-Alpes (2007-2014)
FR
EN
 

Actualités, agenda et lettre d'information

 

Archives 2016

 

Actualités 2016

Décembre 2016

Actualités du réseau

Rencontres OURANOS-AURA sur les données climatiques
La plateforme Ouranos Aura du GIS Envirhônalp et l’InfoLab, avec le soutien du labex ITEM et de l’ORECC, organisent deux rencontres les 1er et 5 décembre sur le thème de l’adaptation au changement climatique.

1er décembre : Scenarios et services climatiques Ouranos Québec – Intervenante : Elyse Fournier, Consortium Ouranos Québec
Le consortium sur la climatologie régionale et l’adaptation aux changements climatiques de Montréal acquiert et développe les connaissances sur les changements climatiques, leurs impacts, ainsi que les vulnérabilités socioéconomiques et environnementales, de façon à informer les décideurs sur l’évolution du climat et les aider à identifier, évaluer, promouvoir et mettre en œuvre des stratégies d’adaptation nationales, régionales et locales.
Elyse Fournier, spécialiste des scénarios et services climatiques expliquera comment son équipe appuie les décideurs dans la mise en œuvre de l’adaptation aux changements climatiques.

5 décembre : Les données du changement climatique pour de nouveaux usages en montagne
Face aux défis relatifs aux impacts du changement climatique sur les territoires de montagne, le partage des données produites sur ces questions constitue un enjeu majeur.
La plateforme Climat Régional Ouranos AURA et La Coop Infolab en collaboration avec l’ORECC (Observatoire régional des effets du changement climatique) vous proposent le premier Climat DataLab une journée d’échanges autour des données de recherche sur le changement climatique en montagne.
Les chercheurs d’un côté et les acteurs des territoires de l’autre recueillent et produisent des données qui concourent à la connaissance des modifications climatiques et des dynamiques d’adaptation des territoires. Les croisements et les réutilisations de ces données ouvrent les perspectives de nouveaux outils et services qui demain feront l’attractivité des zones de montagne, etc.

Informations :
Céline Lutoff et Magali de Gouville
Plateforme OURANOS-AuRA du GIS Envirhônalp
contact@plateforme-ouranos.fr  – www.plateforme-ouranos.frhttp://envirhonalp.com/fr

› Le programme


Novembre 2016

Actualités du réseau

Les premières Journées CLIMALPSUD « Évolution du climat dans les Alpes du Sud : De la recherche scientifique aux solutions d’adaptation » organisées par le Pays Serre-Ponçon Ubaye Durance et le centre Séolane, en partenariat avec le Groupe régional d’experts sur le climat en Provence-Alpes-Côte d’Azur (GREC-PACA) se sont tenues à Barcelonnette les 8 et 9 novembre 2016.
Les journées CLIMALPSUD se veulent un espace de rencontres sur le thème du climat et du changement climatique entre la communauté scientifique, les gestionnaires d’espaces naturels et les décideurs en charge de l’aménagement des territoires alpins méditerranéens. À partir d’un partage des connaissances et des savoirs, elles visent à permettre d’explorer les solutions d’adaptation à mettre en oeuvre dans les décennies à venir.

Programme et communications en ligne


Juin 2016

Actualités du réseau

L’ORECC a publié en juin 2016 le Profil Climat Territorial « Montagne Alpes du Nord ». Destinés aux acteurs concernés par le développement et l’aménagement territorial (SCOT, PLU, PCAET…), les « profils climat » de l’ORECC visent à sensibiliser aux enjeux de l’adaptation au changement climatique sur les territoires de la Région, et permettre ainsi une meilleure prise en compte du volet adaptation dans les Plans Climat-Air-Energie territoriaux (PCAET), ainsi que le développement de stratégies d’adaptation territoriales. Ce profil « Montagne », décliné pour le nord des Alpes, fournit des éléments pouvant alimenter un diagnostic de vulnérabilité climatique d’un territoire de cette zone.
Le PARN a participé à l'élaboration de ce profil, à travers la rédaction du chapitre consacré aux impacts du changement climatique sur les risques naturels, avec les contributions de Météo-France et des laboratoires IRSTEA ETGR, PACTE et EDYTEM, en s'appuyant sur les récents travaux de synthèse issus de la base de connaissances Alpes-Climat-Risques.

Profil Climat Territorial « Montagne Alpes du Nord » de l'ORECC
Chapitre « Impacts sur les risques naturels »

Actualités du PARN – Séminaire transversal du réseau Science-Décision-Action (SDA)

Séminaire SDA : « Risques hydrométéorologiques alpins : l’exemple de la région grenobloise »

Cette rencontre, le 30 juin 2016 au LGGE (Saint-Martin-d'Hères), s’inscrivait dans un cycle de séminaires transversaux entre scientifiques, techniciens et décideurs organisés par le PARN dans le cadre du Programme Opérationnel Interrégional du Massif des Alpes (POIA). Elle a rassemblé une trentaine de scientifiques (Météo-France, IRSTEA Aix, LTHE, EDYTEM, PACTE et Plateforme OURANOS du GIS Envirhônalp) et de techniciens/gestionnaires (DREAL AuRA/SPCAN, AD Isère Drac Romanche, SYMBHI, Grenoble Alpes Métropole et AURG), pour traiter des modèles et systèmes de mesure hydrométéorologiques pour l’aide à la décision dans un contexte de changement climatique.
Cette journée a permis de dresser un panorama concernant à la fois : (1) les moyens d’anticipation et d’alerte aux crues rapides des torrents (Météo-France APIC, radar hydrométéorologique du Moucherotte et perspectives liées au projet RYTHME pour la prévention des aléas de montagne), (2) les impacts du changement climatique et le besoin d’interface entre science et acteurs opérationnels en matière d’adaptation, et (3) les dispositifs de gestion des crues fluviales (service de prévision des crues, méthodes innovantes de mesure hydrologique et de prévision hydrométéorologique) et pour la gestion des crues par les ouvrages (digues et règlementation, champs d’inondation contrôlée des programmes Isère amont et aval).

Pogramme et présentations en ligne

Manifestation scientifique

Le 'Flood Working Group' du projet PAGES (Past Global Changes) coordonné par Bruno Wilhelm (LTHE) a organisé son premier atelier "Cross community workshop on past flood variability" à Grenoble du 27 au 30 juin 2016.

Pogramme et présentations en ligne


Mars 2016

Actualités du PARN – Séminaire transversal du réseau Science-Décision-Action (SDA)

Séminaire SDA : « Apports de la science à la compréhension et à la gestion du risque rocheux sur l’agglomération grenobloise »

Le séminaire du 8 mars 2016 consacré à la gestion du risque rocheux dans l’agglomération grenobloise, organisé à l’initiative du laboratoire ISTerre avec l’IRSTEA Grenoble et l’ADRGT, s’inscrivait dans une actualité prégnante liée à ces phénomènes (épisodes d’écroulements spectaculaires au Mont Granier de l’hiver et du printemps 2016) et a rassemblé 36 participants.
Ont été passés en revue les méthodes et résultats d’observation de l’activité des éboulements sur les falaises grenobloises (fréquence des chutes de blocs dans différents secteurs et l’influence des conditions météorologiques, techniques de détection et de caractérisation des masses rocheuses instables importantes, estimation de la propagation des blocs éboulés pour le zonage et la conception ouvrages de protection, lien entre fréquence d’impact sur les enjeux et risque acceptable, et mesures de protection).

Pogramme et présentations en ligne

Manifestation scientifique

Journées « Glaciologie – Nivologie - Hydrologie de Montagne » de la Société Hydrotechnique de France (SHF) les 8-9 mars 2016, à Grenoble.

Annonce et appel à communications


Janvier 2016

Bilan climatique 2015

Alpes du Nord
L'Observatoire savoyard du Changement Climatique dans les Alpes du Nord (OBSCAN) a mis a jour son indicateur du réchauffement des températures dans les Alpes françaises. La tendance linéaire d'augmentation des températures moyennes annuelles entre 1900 et 2015 par rapport à la période de référence 1961/1991 atteint désormais +1.92°C à l'échelle des Alpes françaises. Bien que ce réchauffement puisse être considéré comme quasiment uniforme sur l'ensemble du massif, il est néanmoins légèrement plus marqué dans les Alpes du Nord (+2.05°C) que dans les Alpes du Sud (+1.8°C). Le bilan climatique établi par l'OBSCAN montre que l'année 2015 se classe comme la 2e année la plus chaude depuis 1959 dans les Alpes du Nord, à quasi égalité avec 2014 et juste derrière 2011 (à 0.1°C près). Il relève, en outre, plusieurs anomalies mensuelles et quotidiennes remarquables, en particulier les deux mois record de juillet et décembre, ainsi que trois records journaliers : en juillet, sur les températures minimales en haute montagne et maximales en plaine (canicule), et sur les minimales en novembre en montagne (inversion de température). Enfin, l'analyse de l’évolution des températures moyennes bisannuelles de janvier à décembre montre que le couple 2014-2015 constitue la séquence la plus chaude jamais enregistrée dans les Alpes françaises (avec 0.3°C de plus que 2002-2003 et 2011-2012), et probablement la période la plus douce depuis au moins un millénaire. Les précipitations, quant à elles (toujours beaucoup plus variables dans l'espace et le temps), ont présentés des cumuls annuels proches des normales malgré la sécheresse estivale. En Savoie et à l'échelle mensuelle on retiendra, en particulier, un pic de précipitations en mai (+70%) et un quasi-record de déficit en décembre (-90%).

Bilan climatique 2015 OBSCAN (n°41)

France métropolitaine
La température moyenne sur la France a été supérieure aux normales durant une grande partie de l'année, à l'exception des mois de février, septembre et octobre. Sur la France métropolitaine, avec une température moyenne supérieure de 1 °C à la normale, 2015 se classe au 3e rang des années les plus chaudes depuis 1900, derrière 2014 (+1.2 °C) et 2011 (+1.1 °C).
Parmi les évènements remarquables de 2015 qui ont concerné le massif alpin, on retiendra : deux vagues de chaleur en juillet, plusieurs épisodes pluvio-orageux d'intensité exceptionnelle dans le sud-est de la France et une fin d'année exceptionnellement chaude et sèche, avec le mois de décembre le plus chaud sur la période 1900-2015 et le plus sec sur la période 1959-2015.

Météo-France : Bilan climatique de l'année 2015

Echelle globale
En revanche, à l'échelle mondiale, 2015 a été de loin l'année la plus chaude depuis le début des relevés en 1880, selon le diagnostic établi par la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) et confirmé par la NASA (National Aeronautics and Space Administration) puis par l'OMM (Organisation Météorologique Mondiale).

Synthèse du bilan global 2015 sur le site de Météo-France
NOAA Global Analysis - Annual 2015
NOAA/NASA Annual global analysis for 2015
Communiqué de presse de l'OMM


Europe

Alpine Space ClimChAlp ONERC
ONERC
Rhône-Alpes PARN

Portail Alpes-Climat-Risques   |   PARN 2007–2017   |  
Mentions légales