Pôle Alpin Risques Naturels (PARN) Alpes–Climat–Risques Avec le soutien de la Région Rhône-Alpes (2007-2014)
FR
EN
 

Actualités, agenda et lettre d'information

 

archives 2018

 

Actualités 2018



Novembre 2018

Actualité du réseau


Réchauffement climatique et planification territoriale : l’ESPACE MONT-BLANC S’ENGAGE !

Le 28 novembre 2018 le Centre des Congrès le Majestic a rassemblé à Chamonix élus, socioprofessionnels et parties prenantes des trois versants du Mont-Blanc venus partager les expériences vécues sur les trois territoires afin d'identifier collectivement les stratégies transfrontalières à mettre en œuvre devant les effets imminents du changement climatique.

Site du projet


Novembre 2018

Actualité PARN

En 2017, le PARN s’est associé à l’ANENA et à l’ONF-RTM pour mener une enquête sur les pratiques et les besoins des gestionnaires alpins et pyrénéens en matière de Prévision Locale du Risque d’Avalanche (PLRA).

Le PARN a mené l’enquête auprès des gestionnaires routiers donneurs d’ordre de la PLRA, tandis que l’ANENA a mené l’enquête auprès des experts nivologues qui réalisent cette prévision à la demande des gestionnaires.

Le séminaire organisé conjointement par le PARN et l’ANENA le 18 octobre 2018 a été envisagé pour donner une suite concrète aux enquêtes de terrain, avec un double objectif :

  • Dans un premier temps, présenter à deux voix l’ensemble des résultats de ces enquêtes, afin de partager et préciser collectivement ce premier état des lieux ;
  • Dans un second temps, discuter ensemble les pistes d’amélioration émergeant du constat, afin d’ établir une feuille de route pour le renforcement de la filière PLRA.


actes du séminaire

 


Octobre 2018

Actualité du PARN



Depuis plusieurs années, les acteurs opérationnels de la gestion des risques sont confrontés à une multiplication d’épisodes d’instabilités généralisées des terrains en montagne, tels que celui de début janvier 2018 dans les Alpes du Nord*.
Ils font part de leurs préoccupations croissantes vis-à-vis des impacts observés ou à venir du changement climatique** sur ce type d’épisode à forts impacts, auxquels certains territoires alpins sont confrontés de plus en plus fréquemment, dans un contexte de ressources limitées.
Ces questions sont au cœur des dynamiques partenariales de coopération interrégionale et européenne sur la gestion des risques naturels alpins, auxquelles contribue le PARN avec ses partenaires scientifiques et territoriaux***.

Suite au séminaire du 20 mars dernier au Monêtier-les-Bains sur le thème de l’enclavement des vallées alpines, le service en charge des routes au Conseil Départemental de la Savoie avait suggéré d’organiser un retour d’expérience sur ces événements avec des élus des territoires concernés, en vue de contribuer à créer les conditions d’une réflexion collective sur ces risques, indispensable à leur gestion intégrée.

Dans ce contexte, le PARN avec le concours de l’Université Savoie Mont-Blanc a organisé un séminaire du réseau « Science-Décision-Action » le 16 octobre 2018 à Chambéry, consacré à un partage d’expériences sur les enseignements à tirer des événements météorologiques de janvier 2018 dans les Alpes du Nord.

Invitation et programme de la journée / › Support des présentations

Ce séminaire transversal était ouvert également aux partenaires français et italiens des projets ARTACLIM et ADAPT Mont-Blanc déjà réunis la veille à Chambéry pour un atelier-formation transfrontalier organisé par le PARN, sur le thème de la gestion des événements extrêmes et remarquables observés ces dernières années dans les territoires alpins.

Le séminaire du 16 octobre a rassemblé différents acteurs opérationnels, techniciens, experts et décideurs des Alpes françaises du Nord ayant pris part à la gestion de ces événements (collectivités locales, Conseils départementaux, DDT et Préfecture de Savoie, Haute-Savoie, Isère), des partenaires transfrontaliers (Métropole de Turin, Fondation Montagne Sûre) et des scientifiques, pour partager leur expérience et leur expertise sur ces questions.


Octobre 2018

Actualité du PARN


L’atelier-formation du 15 octobre 2018 à Chambéry a rassemblé 18 participants français et italiens partenaires et observateurs des projets ARTACLIM et ADAPT Mont-Blanc pour partager, acquérir et échanger des connaissances et des expériences sur le thème de la gestion des événements extrêmes et remarquables sources de risques naturels liés aux impacts du changement climatique au sein des territoires alpins de la zone de coopération transfrontalière Alcotra.


Programme de la journée et supports des présentations

 


Août 2018

Actualité du réseau


Les membres du Groupe d’Action 8 (GA8) de la SUERA sur la gouvernance de la gestion des risques majeurs et de l’adaptation au changement climatique dans la macro-région alpine étaient invités à participer à une rencontre d’experts sur le thème de la coopération en matière de gestion des risques naturels le samedi 18 août à Alpbach dans le Tyrol autrichien, organisée par la Présidence Tyrolienne de la SUERA. Cette rencontre s’est déroulée lors des « Journée du Tyrol » qui se tenaient du 17 au 19 août, dans le cadre du Forum Européen Alpbach 2018, organisé cette année du 15 au 31 août sur le thème « Diversité et Résilience ».

Programme et lien vers le site du forum

 


Juillet 2018

Actualité du réseau



Le Kick-Off Meeting du projet GreenRisk4Alps s’est déroulé à Innsbruck du 25 au 27 juillet. Ce projet vise à mieux intégrer les services écosystémiques dans la gestion des risques liés aux aléas naturels et au changement climatique dans l’Espace alpin.

Irstea (Frédéric Berger) et le PARN (Benjamin Einhorn) ont participé à cette réunion de lancement, respectivement en tant que partenaire et observateur du projet, et représentants du Parc Naturel Régional des Baronnies Provençales (TAGIRN PRNBP), également observateur du projet.

Project observer introduction PARN

Les partenaires du projet ont accueilli favorablement notre proposition conjointe de promouvoir dans l’Espace alpin l’approche interrégionale mise en œuvre dans les Alpes françaises par les Territoires Alpins de Gestion Intégrée des Risques Naturels (TAGIRN) et le Réseau Science-Décision-Action (SDA), en collaboration avec le PNR des Baronnies Provençales et les autres régions d’actions pilotes partenaires du projet* et en lien avec le Groupe d’Action 8 de la Stratégie de l’UE pour la Région Alpine (SUERA), représenté par le PARN lors de cette réunion de lancement.

*‘Pilot Action Regions’ : vallées de Vals, Gries/Brenner (Autriche/Italie), la vallée de Courmayeur/Val Ferret (Italie), Oberammergau (Allemagne) et Kranjska Gora(Slovénie).


Juin 2018

Actualité du réseau


Du 23 juin au 1er juillet 2018 s’est tenue la 5ème conférence européenne sur le permafrost à Chamonix. Le but de cette rencontre internationale périodique est de couvrir tous les aspects importants liés au permafrost en termes de recherche, ingénierie, sensibilisation et résultats aux échelles globales et régionales.

Le lundi 25 juin, le PARN a participé à l’animation d’une table ronde sur les risques naturels en montagne dus à la dégradation du permafrost organisée par Philippe Schoeneich (PACTE) et Xavier Bodin (EDYTEM), porteurs du projet PermaRisk, en présence de scientifiques et de gestionnaires des risques alpins membres du réseau Science-Décision-Action.


Compte rendu de la journée et présentations


Mars 2018

Actualité du réseau



A l’invitation de la Section Cours d’Eau, Géologie et Dangers Naturels du Canton du Valais (Raphaël Mayoraz, géologue cantonal et Guillaume Favre‐Bulle, Ingénieur-géologue), le PARN a participé le 22 mars 2018 à Sion à la deuxième journée « Permafrost VS » de partage d’expérience sur les observations des phénomènes naturels liés à la dégradation du permafrost en haute montagne dans les Alpes valaisannes et les massifs voisins. Cette journée fait suite à une première journée d’échanges transfrontaliers sur cette thématique organisée par le Canton du Valais en 2016.

Ces échanges d’expérience de problématique spécifiques communes aux gestionnaires alpins des risques confrontés aux risques émergents liés à la dégradation du permafrost s’appuient sur un réseau pérenne et actif d’experts franco‐italo‐suisses, constitué à travers ce type d’échanges spontanés et grâce à des projets européens Interreg des programmes Alcotra (GlaRiskAlp, réseau RiskNET et PITEM RISK en préparation) et Espace Alpin (projets ClimChAlp, AdaptAlp, PermaNET).

Cette dynamique repose ainsi sur les partenariats établis depuis de nombreuses années par le PARN (aujourd’hui avec le soutien des Régions AuRA et SUD/PACA et du CGET) dans le cadre de la coopération territoriale transfrontalière avec le Canton du Valais et le CREALP, la Région autonome Vallée d’Aoste et la Fondation Montagne Sûre. Les partenaires de ce réseau constituent aujourd’hui une communauté d’utilisateurs des connaissances, méthodes et outils existants et à développer pour se préparer à gérer ces risques émergents.

 


Mars 2018

Actualité du PARN


Mardi 20 mars 2018 à Monêtier-les-Bains, 60 techniciens, 5 scientifiques et 14 élus alpins ont partagé leurs témoignages, leurs réflexions et leurs questionnements relatifs à l’enclavement des vallées alpines par les risques naturels. L’objectif était d’envisager ensemble ce que les développements scientifiques, la gestion par les techniciens, les modes de gouvernance ainsi que les témoignages d’élus ayant déjà vécu ces épisodes, peuvent apporter à la la gestion et à l’anticipation des situations d’enclavement dans ces vallées alpines.

Cette problématique typiquement alpine dictée par la topographie recouvre des réalités très diverses : les aléas naturels susceptibles d’isoler une vallée sont multiples (avalanches, divers mouvements de terrain, crues de rivières ou de torrents, séismes…). Les durées des coupures sont également très variables, de quelques heures à plusieurs mois, ainsi que la possibilité de prédire leur date d’occurrence et de fin.
L’anticipation ressort comme un maître mot pour détecter les problèmes précocement et imaginer des scénarios pour assurer un retour rapide à la normale. La question est posée de savoir comment « cartographier » les zones les plus susceptibles d’être enclavées, qui nécessiteraient une attention particulière. Elus et techniciens affirment également la nécessité de conserver une prévision météorologique de proximité seule à même de fournir les prévisions locales de qualité dont ils ont besoin.
Mais le faisceau d’incertitudes appelle également une grande capacité d’adaptation des acteurs locaux, des techniciens aux élus et à la population pour limiter au maximum les impacts sur la vie sociale et économique des territoires : être imaginatif pour fonctionner tant bien que mal « en mode dégradé » et bien communiquer ou associer la population pour préserver la cohésion du territoire.

Ce séminaire organisé par le PARN avec l’appui de la mission Gestion Intégrée des Risques Naturels du PETR Briançonnais-Ecrins-Guillestrois-Queyras participe à l’animation du réseau alpin « Science-Décision-Action » dans le cadre des politiques innovantes de gestion des risques naturels financées par les Régions AURA et PACA ainsi que le CGET.


Programme et actes de la journée

 






Europe

Alpine Space ClimChAlp ONERC
ONERC
Rhône-Alpes PARN

Portail Alpes-Climat-Risques   |   PARN 2007–2017   |  
Mentions légales