Copy

Lettre
Alpes-Climat-Risques

N°8 Décembre 2019

Introduction
La lettre Alpes-Climat-Risques d'information et d'actualités institutionnelles, techniques et scientifiques sur le changement climatique et les risques naturels dans les Alpes revient sous ce nouveau format électronique.

Ce nouveau numéro récapitule les principales actualités répertoriées au cours de l'année 2019. Les précédentes éditions sont à retrouver sur le portail Alpes-Climat-Risques.
Activités du PARN sur le changement climatique
Plateforme Alpes-Climat-Risques

Rapport événements remarquables

Le rapport "événements remarquables" pour l'année 2018 est disponible sur le site du PARN. Il revient notamment sur les événements de janvier 2018 avec le passage des tempêtes Carmen et Eleanor, ainsi que sur leurs conséquences, en termes de dommages, dans les Alpes du Nord.
 
ecroulement au Trident du Tacul
Ecroulement au Trident du Tacul (source : Ludovic Ravanel)
 
Réflexion sur la question de la remarquabilité des événements dans les Alpes

Un groupe de travail spécifique basé sur notre réseau scientifique et technique a été mis en place fin 2018.
La démarche en cours de développement repose sur les pistes d’action suivantes :
  • La définition du caractère remarquable d’un évènement ;
  • Le recensement des sources de données existantes concernant les évènements remarquables ;
  • La mise en place d’un recensement des événements insuffisamment documentés ;
  • La participation à des groupes de travail thématiques.
Un premier appel à contribution concernant les modifications que connaissent les montagnes a été lancé, dans la lignée du programme Refuges Sentinelles, en partenariat avec Mountain Wilderness, Montagnes Magazine, les dispositifs Sentinelles des Alpes. Cet appel vise à collecter des données, via les pratiquants, les promeneurs, les touristes, les personnels de terrain, afin d’alimenter les différentes bases événements scientifiques déjà en place. L’action a également un rôle de sensibilisation et de co-construction, en impliquant le grand public dans l’observation et l’étude des impacts du changement climatique sur les milieux naturels de montagne.

Montagnes Sentinelles

Montagnes Magazine, Mountain Wilderness, les dispositifs Sentinelles des Alpes, le PARN ainsi qu'un ensemble de référents scientifiques lancent #MontagnesSentinelles, un appel à témoignages visant à partager vos observations des changements constatés en montagne ainsi que des évolutions des pratiques.

Prenant exemple sur l'initiative #AlertePollution lancée par franceinfo.fr, #MontagnesSentinelles est une enquête participative de Montagnes Magazine, Mountain Wilderness, des dispositifs Sentinelles des Alpes, du PARN et d’un ensemble de référents scientifiques.

Elle a été initiée à l'occasion de l'opération « Encordés pour le climat », pour vous donner la possibilité de signaler des événements environnements et sociaux constatés lors de vos sorties en montagne et impactant les itinéraires, les paysages, les ressources, le milieu et les pratiques, et nous permettre de les relayer à toute la communauté montagnarde.

Pour le PARN, cette démarche s'inscrit dans le travail mené depuis maintenant 3 ans sur les événements remarquables et leur relation avec le changement climatique, que vous pouvez retrouver sur cette page.

Un appel à témoignage à été lancé par chacun des participants.

Toutes les infos sont à retrouver sur la page de l'action.

 

Manifestations du PARN

Retour sur les 30 ans du PARN

30 ans du PARNLe PARN a fêté ses 30 ans le 10 octobre 2019 à Grenoble. Cette rencontre fut l’occasion de revenir sur le travail engagé au cours de ces 3 décennies et de mettre en avant les nombreuses perspectives de travail qui se développent au sein du réseau de l’association.

Cette journée a marqué ainsi un temps fort d’échanges et de partages entre scientifiques, opérationnels et décideurs, acteurs de la prévention des risques naturels et de l’adaptation au changement climatique dans le massif alpin. Andreas Kääb, membre du GIEC, y a notamment présenté les conclusions du dernier rapport en date « Océan et Cryosphère ».

Les présentations sont à retrouver sur le site du PARN.


Journée annuelle 2019 des réseaux GIRN (Gestion Intégrée des Risques Naturels) & SDA (Science-Décision-Action)

Journée annuelle GIRN SDA 2019La journée annuelle des Territoires Alpins de Gestion Intégrée des Risques Naturels (TAGIRN) et des projets de recherche du réseau d’interface Science-Décision-Action (SDA) s’est déroulée le 12 décembre 2019 à Albertville.

Cette journée a permis de présenter et de discuter collectivement au sujet de :

  • l’avancement des projets financés par la programmation interrégionale CIMA (Axe 3) / POIA (OS4) sur les risques naturels au cours de la période 2014-2020,
  • des résultats obtenus en matière de développement et d’innovation,
  • des perspectives de dissémination et de mutualisation, ainsi que
  • des besoins et des thématiques prioritaires à faire remonter pour préparer la future programmation post-2020.

Programme, supports de présentation et photos de la journée

Cette journée fut également l’occasion d’annoncer les prochains  rendez-vous programmées dans le cadre de la Présidence française de la SUERA en 2020.



Communications et contributions du PARN

4èmes Assises Nationales des Risques Naturels

affiche Assises Nationales des Risques Naturels Sous l’égide du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire (MTES), la quatrième édition des Assises Nationales des Risques Naturels (ANRN) s'est tenue les 25 et 26 mars 2019 à Montpellier.

Les ANRN sont l’occasion de contribuer au développement d’une culture commune du risque en mutualisant les connaissances des différents acteurs intervenant dans les domaines concernés par la prévention et la gestion des risques naturels, services de l’État, élus, associations et ONG, organismes d’assurance, chercheurs, bureaux d’études, tous sont appelés à se mobiliser pour ces journées de rencontres et d’échanges, en particulier les collectivités et leurs élus, acteurs de la mise en place de la politique de prévention à l’échelle de leurs territoires. Dans ce cadre, le monde scientifique a un rôle particulier pour le développement de la recherche et de la connaissance, pour donner des éléments d’éclairage et de choix pour l’action de tous dans ce domaine.Le programme ainsi que la présentation des Assises sont consultables sur le site Internet dédié.

Le PARN avec Irstea et les territoires de GIRN des Baronnies Provençales et du Briançonnais ont présenté à ces Assises un poster sur le thème suivant : "Les Territoires Alpins de Gestion Intégrée des Risques Naturels (TAGIRN) : Boîte à outils pour la résilience et l’adaptation au changement climatique". (Einhorn B., Berger F., Jarjaye J., Crévolin A., Cartier-Moulin O., Peisser C.)
► Poster PDF | Résumé PDF


Matinale de l'IRMa

Affiche matinale de l'IRMaSamuel Morin (membre du Bureau du PARN et directeur du CEN -Centre d’Etude de la Neige-) et Benjamin Einhorn (directeur du PARN) sont intervenus lors de la Matinale de l’IRMa consacrée à la gestion des impacts du changement climatique sur les risques naturels, qui s’est tenue le 14 mai 2019 dans l’hémicycle de la Métropole Grenoble-Alpes.
Cette action fait partie de la mission d'appui aux partenaires du PARN, dans le cadre son axe Alpes-Climat-Risques.
► Les informations et les présentations sont disponibles.


Séminaire AURA-EE sur l'adaptation au changement climatique des territoires de la Région AuRA

logo AURA-EELa Région Auvergne-Rhône-Alpes grâce à l’Agence régionale de l’énergie et de l’environnement, AURA-EE, (associée aux partenaires relais du conseil régional, IRMa, PARN, CREA) a organisé un cycle de trois séminaires à l’attention des acteurs de territoires qui se lancent dans une réflexion ou mènent des actions sur l’adaptation aux effets du changement climatique.

Le PARN a contribué à l’élaboration du programme et aux trois rencontres de ce cycle de séminaires :

  • 1er séminaire : Analyser la vulnérabilité de votre territoire face au changement climatique – 30 avril 2019 – Villeurbanne. ► Programme.
    Le PARN intervenu lors de ce premier séminaire (► Présentation) ;
  • 2ème séminaire : S’adapter au changement climatique en s’appuyant sur des solutions fondées sur la nature – 3 juin 2019 – Lyon.  ► Programme ;
  • 3ème séminaire : Accompagner les mutations économiques territoriales face aux effets de changement climatique ► Programme. Le PARN a participé à ce dernier séminaire, en temps qu'acteur témoin sur la question des risques naturels, dans le cadre de la création d'un jeu sérieux sur la question de l’adaptation des territoires face aux changements climatiques
Summer school CASCARIX du CDP Risk@Univ. Grenoble Alpes : 3-5 septembre 2019, Autrans (38)

Le PARN a animé sur 1/2 journée un atelier, organisé par les doctorants, sur la base d’un jeu de rôle mettant en scène les différents acteurs de la gestion des risques dans le cas d’une crise longue liée à une fermeture de route dans une vallée d montagne occasionnée par un mouvement de terrain.

Summer School du CDP riskLa combinaison de plusieurs types de risques et les effets domino associés font l’objet de recherches approfondies en sciences de l’ingénieur, prenant en compte des modèles complexes afin de mieux tenir compte de la multidisciplinarité dans l'approche qui y en est faite. Cet axe de travail propose à la fois un défi scientifique et pragmatique, abordé au cours de l'école d'été du CDP Risk, qui a rassemblé durant 3 jours à Autrans (38) des doctorants internationaux (dont les 11 étudiants du CPD Risk) et des chercheurs autours d'intervenants d'horizons particulièrement variés.
Ils y ont partagé et discuté de leurs connaissances et expériences sur les phénomènes en cascade, d'un point de vue scientifique et technique, mais également organisationnel, humain, politique...
Infos sur le site du PARN


IDRIM - Integrated Disaster Risk Management 

Le PARN a participé à la conférence internationale IDRiM sur la gestion intégrée des risques de catastrophes qui s’est tenue à Nice, du 16 au 18 octobre 2019.

logo IDRIML’association scientifique internationale IDRiM a été créée en 2009 au Japon (université de Kyoto), sur les thèmes du renforcement et du développement d’approches intégrées des risques liés aux catastrophes majeures. Pour la première fois depuis la création de cette association, la conférence s’est tenue en France.
Cette conférence avait pour thème la place de la connaissance (scientifique et citoyenne) des risques et des résiliences dans le déploiement de territoires « SMART », c’est-à-dire, interconnectés, durables et responsables.
A cette occasion, le PARN (Simon Gérard) a effectué une présentation des actions territoriales et scientifiques menées sur le massif alpin français dans le cadre des programmes de Gestion Intégrée des Risques Naturels (GIRN) et de recherche finalisée du réseau Science-Décision-Action (SDA).
► Les informations et la présentation sont disponibles.


Journées CLIMALPSUD

Le PARN a participé à la a 2ème édition des journées CLIMALPSUD, les 6 et 7 décembre 2019 à Barcelonnette, sur le territoire du Territoire Alpin de Gestion Intégrée des Risques Naturels de la Communauté de communes de la Vallée de l’Ubaye Serre-Ponçon (TAGIRN CCVUSP), dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Journées ClimalpSudOrganisées par le groupe ECCU, le GREC SUD et l’association Séolane, ces journées ont pour objectif de faire un état des lieux des connaissances scientifiques en terme d’évolution du climat dans les Alpes du Sud, mais aussi et surtout d’associer la population afin de réfléchir ensemble à une vision d’avenir du territoire, sous la bannière  « UBAYE 2050 ».

Le PARN (Benjamin Einhorn) a animé l’atelier n°2 de la première journée, sur le thème de l’adaptation de la gestion des risques naturels aux impacts du changement climatique, ponctué par des présentations et des temps d’échanges avec les participants. Le laboratoire PACTE/IUGA (Philippe Schoeneich) et l’Irstea Grenoble (Sylvain Dupire) ont apporté des éclairages scientifiques, respectivement sur (i) l’évolution des risques gravitaires liés à la dégradation de la cryosphère et (ii) les impacts de l’extension des risques d’incendie sur les forêts à fonction de protection.

Une synthèse de l'atelier sur les risques naturels et le support de présentation du PARN sont en ligne.
Actualités institutionnelles et territoriales

Rapport spécial du GIEC

logo IPCCAprès la publication en août 2019 d'un rapport spécial "Changement climatique et terre immergées", le GIEC a publié, le 25 septembre  un nouveau rapport spécial sur le thème "océans et cryosphère dans le contexte de changement climatique"(« Ocean and Cryosphere in a Changing Climate »).
Fruit d’une collaboration internationale de près de 180 scientifiques issus de plus de 87 pays, du Nord comme du Sud, et sur la base des connaissances les plus récentes, ce nouveau rapport du Groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat (GIEC) décrit les interactions observées et futures entre réchauffement global et évolutions des mers, des pôles et des glaciers, ainsi que les risques que ces transformations induisent pour les populations humaines et les écosystèmes.

Ce rapport se concentre autour de 5 grandes thématiques :

  • High Mountain Areas
  • Polar Regions
  •  Sea Level Rise and Implications for Low Lying Islands, Coasts and Communities
  • Changing Ocean, Marine Ecosystems, and Dependent Communities
  • Extremes, Abrupt Changes and Managing Risks

Informations


Organisation Météorologique Mondiale 

Logo WMOLe High Mountain Summit, organisé du 29 au 31/10 à Genève, avait pour objectif de mettre l’accent sur les besoins spécifiques des zones de montagne et d’identifier les pistes d’actions pour mettre en œuvre cette priorité stratégique de l’OMM.
La concept note ainsi que le compte rendu rédigé par Samuel Morin, (Météo-France – CNRS ; Univ. Grenoble Alpes, Centres d’Etudes de la Neige, Grenoble, France). Membre du comité de pilotage du High Mountain Summit ; co-rédacteur du livre blanc de et l’appel à l’action ; animateur du segment 3 « Closing the capacity gap » ; lead-author IPCC Special Report on Ocean and Cryosphere, Chapter 2 « Mountains » et Résumé pour décideurs (2019), sont disponibles sur le site du PARN.



Commission européenne

logo H2020 comission européenneLa commission européenne, dans le cadre Recherche et Innovation du programme Horizon H2020, lance plusieurs appels à projets dans le domaine du "CLIMAT". Le détail des appels à projets est à retrouver sur cette page


Stratégie macro-régionale de l’UE pour la Région Alpine (SUERA)

Bandeau EUSALP

La SUERA (EUSALP) est un dispositif de coopération territoriale renforcée à l'échelle des Alpes européennes, impliquant les 48 Régions et les 7 Etats de la Région Alpine, avec le soutien de la Commission européenne.

logo EUSALP, présidence italienneAprès la Slovénie en 2016, l'Allemange (land de Bavière) en 2017) puis le Tyrol (2018), c'est l'Italie qui a pris la présidence annuelle de la SUERA en 2019, sous la coordination de la Région Lombardie. Ce sera ensuite au tour de la France d'en assurer la Présidence en 2020.

Le PARN, membre du Groupe d'Action 8 (GA8) de la SUERA sur la gouvernance des risques, a participé à différentes manifestations et réunions de travail transnationales.


Rencontres institutionnelles de la SUERA

log EUSALP, présidence italienneA l’occasion de la conférence de lancement de la Présidence italienne de la SUERA, du 28 février au 1er mars 2019 à Milan, les thématiques prioritaires, les objectifs spécifiques et le programme de travail pour 2019 ont été présentés.
Informations et programme de travail de la Présidence italienne 2019

3ème forum annuel de la SUERALe PARN a participé au 3ème Forum annuel de la SUERA les 28 et 29 novembre 2019 à Milan, aux côtés de la délégation française composée de représentants de l'Etat et des trois Régions parties prenantes de la Stratégie (AuRA, BFC, Sud/PACA). Cette rencontre transnationale marquait la clôture de la Présidence italienne 2019 et l’introduction de la Présidence française 2020.
Son objectif était double : d’une part, l’événement a réunir des personnalités de haut niveau agissant pour la région alpine, du niveau local au niveau européen, afin de réitérer leur engagement envers la Stratégie et d’explorer de nouvelles fenêtres d’opportunités. D’autre part, l’événement visait à présenter les résultats des initiatives menées au cours de l’année de la présidence, et de discuter de la marche à suivre pour préparer la prochaine présidence française en 2020.
Informations


Présidence française de la SUERA en 2020

affiche présidence française de la SUERALe CGET a publié une plaquette de présentation de la Présidence française de la Stratégie de l’Union européenne pour la Région Alpine (SUERA) en 2020, qui sera animée collégialement par l’État français et les trois régions alpines – Auvergne-Rhône Alpes, Provence Alpes Côté d’Azur et Bourgogne Franche-Comté. Ces derniers mois, l’Etat (le CGET, coordonnateur national) et les régions ont échangé pour préparer les sept grands principes d’action que la France soutiendra en 2020.
À l’occasion du forum de clôture de la présidence italienne 2019 de la SUERA, à Milan, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités locales, a présenté la philosophie et les grandes orientations de la Présidence française.
Pour sa présidence, en 2020, la France souhaite accélérer la transition écologique de la région alpine pour lutter contre le changement climatique, à travers sept grands principes, qui associeront tous les acteurs de la région alpine : collectivités, porteurs de projets européens, autorités en charge des fonds européens, ONG, société civile...

La journée de lancement de la Présidence française de la Stratégie de l’UE pour la Région Alpine (SUERA/EUSALP) se tiendra à Lyon le 4 février 2020, à l’Hôtel de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.
Informations

Les rencontres à venir de la Présidence française sur les thématiques "Biodiversité et risques naturels" seront annoncées sur le site du PARN et dans ses prochaines lettres d'information.


Réunions et rencontres techniques du Groupe d'Action 8 de la SUERA

Une réunion du sous-groupe « Bois » organisée par la Région Auvergne Rhône-Alpes (co-leader du Groupe d’Action 2 de la SUERA) s'est tenue le 6 mars 2019 à Lyon. Ce sous-groupe transversal – connexe aux Groupes d’Action 2, 6, 7, 8 et 9 – a été lancé fin 2018. Les échanges ont porté sur un rappel des objectifs et sur l’avancement des travaux du sous-groupe, en particulier sur les projets en cours et en préparation. A l’invitation des organisateurs, le PARN (Benjamin Einhorn) et Irstea (Frédéric Berger) sont venus présenter les travaux du Groupe d’Action 8 sur les risques liés à l’environnement alpin et aux services rendus par les forêts à fonction de protection (projets RockTheAlps et GreenRisk4Alps et nouveaux projets soumis en décembre 2018 au 4ème appel à projet Espace Alpin).
Informations

Projet GoApplyLors de la conférence finale du projet Espace Alpin GoApply, le 24 avril 2019 à Vienne (Autriche), le PARN a été invité, en tant que membre du GA8 de la SUERA, à témoigner sur les initiatives du Groupe Régional d’Experts sur le Climat en région SUD/Alpes-Provence-Côte d’Azur (GREC-SUD), parmi d'autres exemples de "bonnes pratiques" en matière d’implication des acteurs de la gestion des territoires alpins dans la gouvernance de l’adaptation au changement climatique.
Informations

7ème réunion du groupe d'action 8 de la SUERALe PARN a participé à la 7ème réunion du Groupe d’Action 8 de la SUERA à Seggau (Styrie, Autriche) les 25 et 26 avril 2019. Les travaux ont porté notamment sur : (i) la rédaction d’une note de synthèse politique (‘Policy Brief’) résumant le rapport sur la gouvernance des risques naturels dans la Région Alpine récemment publié, (ii) le futur programme de travail du groupe dans le cadre du projet AlpGov 2, (iii) les travaux en cours en matière d’adaptation au changement climatique (résultats du projet GoApply, plateforme CAPA), (iv) un travail en atelier sur l’inventaire des bonnes pratiques en matière d’adaptation de la gestion des risques réalisé dans le cadre du projet AlpGov, et (v) une étude en cours sur la gestion intégrée des risques de feux de forêt dans les pays alpins.

Informations

FAO EFC WPMMWLe PARN a participé à la conférence internationale organisée par la FAO et le Groupe d’Action 8 de la SUERA à Innsbruck le 26 septembre 2019 sur la thématique des forêts de protection contre les risques naturels dans les montagnes européennes, aux côté d’une délégation française comptant des représentants de l’ONF-RTM, d’Irstea, d’AURA-EE et des communes forestières du massif alpin.
Informations

8ème réunion du groupe d'action 8 de la SUERALe PARN a participé à la 8ème réunion du Groupe d’Action 8 de la SUERA le 17 octobre 2019 à Vitznau (Suisse). Cette réunion du GA8 était couplée, la veille, à une visite de terrain sur le Lac Lucerne et dans la municipalité de Weggis, organisée conjointement avec la plateforme Risques naturels de la Convention Alpin (PLANALP).
Les présentations et les échanges sur les activités en cours et les productions récentes du GA8, notamment les résultats de l’étude sur la gestion intégrée des risques de feux de forêt dans les pays alpins, ou encore la mise en place d’une ‘Task Force’ sur la gestion durable des forêts de protection et de la ressource en bois alpin (sous-groupe « Bois » transversal aux Groupes d’Action 2, 6, 7, 8 et 9 de la SUERA).
Le PARN (B. Einhorn) a présenté des éléments d'information sur la préparation du programme de la Présidence française de la SUERA en 2020, qui sera coordonnée par l’Etat (CGET) et les Régions (AuRA, SUD/PACA et BFC) parties prenantes de la Stratégie.
Informations

Productions et ressources du Groupe d'Action 8 de la SUERA

Contributions du PARN dans le cadre du Groupe d'Action 8  

Convention Alpine

logo Convention AlpineLa convention alpine a publié un rapport "Alpes neutres pour le climat et résilientes au changement climatique à l'horizon 2050".
Cette publication du Secrétariat permanent de la Convention alpine rassemble les trois résultats stratégiques centraux de la XVe Conférence alpine du 4 avril 2019 : la Déclaration d’Innsbruck, le Système alpin d’objectifs climat 2050 et le 7e Rapport sur l’état des Alpes « Gouvernance des risques naturels ».
► La publication [Convention Alpine]



Rapport Sénatorial

Le 3 juillet 2019, le rapport d’information sur la gestion des risques climatiques, piloté par Nicole Bonnefoy a été publié.
Ce rapport formule une cinquantaine de recommandations concrètes, visant à proposer un système d’indemnisation plus efficace, juste et transparent, à développer une véritable culture du risque dans notre pays, à donner aux élus locaux et aux particuliers les moyens de réduire leur vulnérabilité et à mieux protéger les agriculteurs face aux risques climatiques.

► Information relatives à la parution du rapport

Documents :

► Rapport
► Synthèse du rapport



Actualités locales

Communauté de Communes de la Vallée de Chamonix Mont-Blanc 

La collectivité chamoniarde, sensible depuis des années à l'évolution de ces phénomènes, a rassemblé et mobilisé les acteurs concernés et travaille activement dans différents domaines à la réalisation d'un véritable "Plan climat montagne" qui se décline d'ores et déjà en plusieurs points, dont : 
  • La modification des périodes d'ouverture des remontées mécaniques, notamment en au printemps, pour s'adapter aux évolutions des pratiques (et aux nombreuses chutes de blocs estivales).
  • La rénovation et la sécurisation des accès aux refuges
  • Le suivi des équipements déstabilisés, notamment par la fonte du permafrost.
  • L'augmentation de l'investissement dans la recherche (sur l'Espace Mont-Blanc on note en particulier le projet ADAPT Mont-Blanc et Observatoire du Mont-Blanc)
  • Le développement des actions de sensibilisation et de sécurisation, comme celles menées par la Chamoniarde
Actualités et ressources du réseau

Réseau ALPACA

Le PARN a participé à l’atelier du réseau ALPACA (Alpine Patnership for Local Climate Action) consacré à la « Communication sur l’adaptation au changement climatique », organisé par l’AGEDEN (Association pour une Gestion Durable de l’ENergie) le 29 mai 2019 à Grenoble.

Le réseau ALPACA – animé par les associations CIPRA, Alliance dans les Alpes et Ville des Alpes de l’année – est soutenu par l’Initiative européenne pour le climat (EUKI) du Ministère allemand de l’environnement pour organiser des échanges d’information et des actions conjointes de sensibilisation sur les mesures d’atténuation et d’adaptation au niveau local, en rassemblant les initiatives et réseaux existants.

Cet atelier a permis aux partenaires alpins français associés au réseau ALPACA :

  • d’échanger avec les partenaires alpins pour s’inspirer d’autres expériences en matière de communication et de réseaux de partenaires sur l’adaptation au changement climatique ;
  • d’échanger sur un réseau potentiel des partenaires locaux sur les questions d’adaptation au changement climatique.

► Programme de l’atelier 


UGA 

logo UGALa deuxième édition de l’école d’été « Autour du 2°C » organisée à l’initiative du collectif UGA-Climat s'est tenu à Autrans (Vercors) du 3 au 7 juin 2019.

Cette école était ouverte aux doctorant.e.s, post-doctorant.e.s, enseignant.e.s-chercheur.e.s et chercheur.e.s issu.e.s des différentes disciplines en lien avec les enjeux du changement climatique, mais aussi aux collectivités territoriales et au secteur privé. Elle visait à favoriser l’interdisciplinarité entre différentes communautés scientifiques de sciences humaines et sociales et avec les géosciences et les sciences de l’environnement.

► Informations

L’école thématique « Autour du 2°C » est la première du genre rassemblant un large éventail de communautés disciplinaires en sciences humaines et sociales (anthropologues, sociologues, linguistes, économistes, juristes), en géosciences (climatologues, hydrologues, océanographes) et en sciences de l’environnement (écologues, géographes), pour traiter des enjeux scientifiques et sociétaux liés à la question du réchauffement climatique. La première édition, qui s’est tenue en juin 2017 et a réuni 68 participants, a montré combien étaient grandes les attentes de décloisonnement disciplinaire pour mieux traiter de la complexité des causes et des impacts du réchauffement climatique.

Le programme de cette seconde édition était construite autour des concepts de trajectoires et de vulnérabilités. Elle visait à interroger :

  • l’analyse des vulnérabilités dans les scénarios climatiques (ressources, régionalisation, négociations climatiques),
  • les manières de faire face aux impacts et dommages (enjeux juridiques, de gouvernance et assurantiels),
  • et les processus d’émergence de capacités d’actions collectives autour d’enjeux territorialisés (précarité énergétique, territoires à énergie positive, débat public autour des enjeux énergétiques).

Changement climatique, chaque demi degré compte

Le 17 mai 2018 pour clore la Grenoble New Space Week 2019, organisée par le Centre Spatial Universitaire de Grenoble, Valérie Masson-Delmotte a tenu une conférence sur le changement climatique. 
La vidéo de la conférence est disponible



Projet Trajectories

logo TrajectoriesLes journée interdisciplinaires "Global Challenges Science Week" de l’Université Grenoble-Alpes se sont tenues du 3 au 6 juin au World Trade Center à Grenoble. Un workshop était notamment organisé dans le cadre du projet Trajectories auquel participe le PARN.

► Toutes les informations sont à retrouver sur la page de l’événement.



Projet CDP Risk

logo Risk@UGALes journée interdisciplinaires "Global Challenges Science Week" de l’Université Grenoble-Alpes se sont tenues du 3 au 6 juin au World Trade Center à Grenoble. Un workshop était notamment organisé dans le cadre du projet Risk@UGA auquel participe le PARN.

► Toutes les informations sont à retrouver sur la page de l’événement.



Programme Copernicus

logo CopernicusLe programme européen d’observation de la Terre Copernicus continue de se déployer, avec l’ouverture d’un nouveau service dédié au changement climatique : « C3S - Copernicus Climate Change Service ».
Ce service permet à tous d'accéder à des données fiables et de qualité sur les états du climat passé, actuel et futur, en Europe et dans le monde. Il vise à devenir un service européen de référence pour répondre aux enjeux environnementaux et sociétaux associés aux changements climatiques induits par l’Homme.
Le C3S fournit des informations essentielles pour surveiller et prévoir les changements climatiques et leurs impacts. Pour cela, il assure un suivi régulier des données à l'échelle mondiale. Les observations satellitaires et au sol alimentent des modèles qui permettent de produire des indicateurs, des cartes, des graphiques, des prévisions...
Le programme Copernicus propose également quatre autres services opérationnels pour la surveillance de l’environnement : atmosphère, milieux marins, terres émergées, gestion des urgences. Ces services s’appuient sur des missions satellitaires : sept satellites Sentinels ont été financés par le programme Copernicus ; le dernier a été lancé en avril 2018.

A consulter



AFPCN

logo AFPCNLe 28 mars 2019, l’Association Française pour la Prévention des Catastrophes Naturelles (AFPCN) a organisé une journée d’étude consacrée à l’impact du changement climatique sur différents types d’événements extrêmes : canicules, pluies et crues extrêmes, tempêtes et submersion marine, sécheresse et incendies… Une première partie était consacrée à un état de l’art sur la détection de tendances-évolutions sur ces extrêmes climatiques et sur l’attribution de ces changements à la variabilité « naturelle » ou à une cause anthropique. Une seconde partie a abordé la perception du public, des médias, politiques… sur l’impact du changement climatique et ses attentes en termes d’attribution. La troisième partie a permis de discuter de ce qui est fait dans les politiques publiques (PNACC2, santé publique face au risque canicule, prévention du risque de submersion marine, SDAGE, assurances…) en lien avec les extrêmes et changement climatique. Toutes les informations sont à retrouver sur le site de l’AFPCN.

Assemblée générale extraordinaire de l'AFPCNPar ailleurs, le PARN (Benjamin Einhorn) a participé à l’Assemblée Générale Extraordinaire de l’Association française pour la prévention des catastrophes naturelles (AFPCN) qui s’est tenue à Paris le 22 novembre 2019, en tant que membre de l’association.
► Informations


OSUG
logo OSUG
Samuel Morin, directeur du CEN (Centre d'études de la Neige) et membre du CST du PARN a contribué a un article de l'OSUG (Observatoire des Sciences de l'Univers de Grenoble) sur les questions relatives aux variations d'enneigement pour les stations de sport d'hiver.
► Informations



ONERC

logo ONERCFIn d'année 2018, l'ONERC (Observatoire national sur les effets du réchauffement climatique) a édité une brochure sur les impacts du changement climatique en France, qui présente les indicateurs du changement climatique suivis par l’Observatoire. 

Début d’année 2019, l’ONERC a également publié un rapport thématique sur les événements météorologique extrêmes dans un contexte de changement climatique.

Manifestations récentes

Rencontre transfrontalière sur l’évolution des glaciers – RESERVAQUA

Dans le cadre du projet Interreg Italie-Suisse RESERVAQUA, la Fondation Montagne Sûre a organisé une rencontre transfrontalière sur l’évolution présente et future des glaciers et ses conséquences sur l’environnement alpin, la ressource en eau et les risques d’origine glaciaire et périglaciaire (ROGP), qui s'est tiendra le lundi 2 décembre 2019 à Aoste.
Informations



3ème Colloque international sur le changement climatique en zone de montagne

L’Observatoire Pyrénéen du Changement Climatique (OPCC) et la Région Aragon, Présidente en fonction de la Communauté de Travail des Pyrénées (CTP), a organisé le 3ème Colloque International sur le changement climatique en montagne, qui s'est tenu les 22 et 23 octobre 2019 au Palais des Congrès de Jaca (Huesca). Ce colloque a constitué l´évènement de présentation et de transfert des résultats du projet OPCC2 et de ses projets associés CLIMPY, REPLIM, CANOPEE, FLORAPYR et PIRAGUA. Par ailleurs, une session a été consacré à la valorisation des bonnes pratiques d’adaptation dans les Pyrénées et une autre session plus institutionnelle a permis les interventions d’organisations telles que la Convention alpine, la DG Climat et les représentants des principaux réseaux de recherche en montagne au niveau européen.
Informations



International Mountain Conference

L’évaluation des réponses des montagnes aux variations climatiques et autres changement, ainsi que leur résilience en tant que systèmes socio-écologiques, nécessite la prise en compte de multiples facteurs de stress qui interagissent entre eux. L’IMC (International Mountain Conference) 2019 vise à encourager des discussions interdisciplinaires approfondies en vue d’une nouvelle compréhension des systèmes montagneux, de leurs réponses et de leurs résiliences.
L’IMC 2019 s'est tenue du 08 au 12 septembre 2019 à Innsbruck, Autriche. Elle s’inscrit dans le prolongement des trois précédentes conférences sur la montagne à Perth, en Écosse, et s’inscrit dans la continuité de cette série de conférences scientifiques spéciales axées sur des thèmes spécifiques à la montagne. Accueillie dans les Alpes, l’IMC 2019 sera une excellente occasion pour les experts de différentes disciplines de se réunir et de discuter des questions liées à la montagne.
► Informations complémentaires et site de la rencontre 



Atelier international "mise en oeuvre de solutions basées sur la nature pour lutter contre le changement climatique : focuse sur la région méditerranéenne"

Des chercheurs, des praticiens et des décideurs de la région méditerranéenne et de l'Union européenne se sont réunis du 22 au 24 janvier 2019 pour discuter des avantages et des défis liés à la mise en œuvre de solutions basées sur la nature.
► Informations 
Actualités de la recherche
Actualités scientifiques

Agence Nationale de la Recherche


logo ANRL’ANR publie un cahier sur les « Risques et Catastrophes Naturels », véritable synthèse des enjeux liés à la recherche sur cette thématique, et bilan des projets financés par l’Agence entre 2010 et 2018. Résultat d’une large collaboration associant des scientifiques et acteurs de disciplines variées, ce cahier est destiné aux chercheurs, aux décideurs politiques et à toute personne désireuse d’en savoir plus sur les apports et les perspectives pour la recherche dans ce champ.
Le PARN a participé au séminaire organisé par l'ARN, à l'occasion de la parution du cahier, dans le cadre de l'atelier thématique "Nouvelles pratiques de recherche : quelles interfaces pour quelles modalités d’interaction ?"
retour sur le séminaire
cahier "risques et catastrophes naturelles"

L'ARN soutient un appel conjoint pour promouvoir les transformations sociétales face au changement climatique : SOLSTICE. Lancé par l’initiative de programmation conjointe « Connecting Climate Knowledge for Europe » (JPI Climate), il s’agit d’une initiative intergouvernementale paneuropéenne réunissant des pays européens pour coordonner la recherche sur le climat et financer de nouvelles initiatives de recherche transnationales qui fournissent des informations utiles sur le climat et des services pour l’Action pour le climat post-COP21.
Informations complémentaires 


Joint Research Center

Un récent article du JRC met en garde contre le fait que les conditions de sécheresse extrême qui ont affecté le printemps et l’été 2018  en Europe centrale et septentrionale pourraient devenir la norme d’ici 25 ans, et appelle à des mesures d’adaptation novatrices pour faire face aux phénomènes extrêmes.

► Site de l’article
► The exceptional 2018 European water seesaw calls for action on adaptation
► World Day to Combat Desertification and Drought, 17 June 2019


Parc National des Ecrins

logo PN EcrinsLe Parc National des Ecrins vient de publier un article, dans le cadre des recherches menées sur les successions primaires. Ces recherches s'intéressent à la colonisation des marges proglaciaires, délaissées par le retrait des glaciers, qui mettent en avant les processus d'évolution qui animent des zones de terrain pratiquement stériles.
► L'article est à retrouver sur le site du PN des écrins.


Articles scientifiques  
  • Berg P. et al. (2019) Summertime precipitation extremes in a EURO-CORDEX 0.11° ensemble at an hourly resolution. Nat. Hazards Earth Syst. Sci., 19, 957-971, 2019. https://doi.org/10.5194/nhess-19-957-2019.
  • Bodin X., et al. (2018a), Le permafrost et les glaciers rocheux des Alpes du Sud, in: Impacts Du Changement Climatique et Transition(s). Dans Les Alpes Du Sud, Cahier Thématique Du Groupe Travail « Montagne ». GREC-PACA, pp. 11–14.
  • Deline P., Bodin, X., Ravanel, L., (2018), 5th European Conference on Permafrost, Book of Abstract. EDYTEM, France.
  • Duvillard PA. et al . (2018), Paraglacial Rock Slope Adjustment Beneath a High Mountain Infrastructure - The Pilatte Hut Case Study (Écrins Mountain Range, France).Front. Earth Sci. 6:94.
    https://doi.org/10.3389/feart.2018.00094 
  • Duvillard PA. et al. (2019), Recent evolution of damage to infrastructure on permafrost in the French Alps. Regional Environmental Change pp.1-13.
    https://doi.org/10.1007/s10113-019-01465-z 
  • Hoffman F. M. et al (2019), Post-Last Glacial Maximum glacier fluctuations in the southern Ecrins massif (westernmost Alps): insights from 10 Be cosmic ray exposure dating. 
    https://doi.org10.1111/bor.12405
  • Jacob, D., Kotova, L., Teichmann, C.,Sobolowski, S. P., Vautard, R., Donnelly,C., Koutroulis, A. G., Grillakis, M. G.,Tsanis, I. K., Damm, A., Sakalli, A., & vanVliet, M. T. H. (2018). Climate Impacts inEurope Under +1.5∘C Global Warming, Earth’s Future, 6, 264–285, https://doi.org/10.1002/2017EF000710
  • Jouvet G., Huss M. (2019), Future retreart of Great Aletsch Glacier. Journal of Glaciology. Published online by Cambridge University Press : 11 septembre 2019.
    doi: 10.1017/jog.2019.52
  • Marcer M., et al. (2019), Evaluating the destabilization susceptibility of active rock glaciers in the French Alps. The Cryosphere 13, 141–155.
    https://doi.org/10.5194/tc-13-141-2019
  • Ravanel L. et al (2018), Recent evolution of an ice‐cored moraine at the Gentianes Pass, Valais Alps, Switzerland. Land Degradation and development pp. 3693-3708. 
    https://doi.org/10.1002/ldr.3088
  • Thibert E., et al. (2018), Extracting the time signal in surface velocity changes along 3 decades at Laurichard rock glacier (French Alps), in: 5th European Conference on Permafrost, Book of Abstract. Presented at the EUCOP5, Laboratoire EDYTEM, Chamonix, France, pp. 615–616.
  • Vincent C., et al. (2019), Déclin des deux plus grands glaciers des Alpes françaises au cours du XXIe siècle : Argentière et Mer de Glace, in : La Météorologie - n° 106 - août 2019.
    https://doi.org/10.4267/2042/70369
  • Zemp et al. (2019), Global glacier mass changes and their contributions to sea-level rise from 1961 to 2016. Nature 568, pp. 382–386.
    https://doi.org/10.1038/s41586-019-1071-0 
 
Portail Alpes-Climat-Risques
Cette lettre d’information est éditée par le PARN avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, de la Région SUD/Provence-Alpes-Côte d’Azur et de Grenoble-Alpes-Métropole, dans le cadre de l’animation de la plateforme Alpes-Climat-Risques sur le changement climatique et les risques naturels dans les Alpes. Elle est diffusée sur le site internet du PARN et au sein de son réseau d’acteurs alpins scientifiques, techniques, institutionnels et territoriaux.
Avec le soutien de : 

Pôle Alpin Risque Naturels
Adresse postale : Bâtiment OSUG D - CS 40 700 - 38058 Grenoble cedex 9
Adresse géographique : Bâtiment OSUG D - 122 rue de la Piscine Domaine Universitaire - 38 400 Saint-Martin-d'Hères

Contact : Tél. 04 76 63 51 33  | 
risknat@univ-grenoble-alpes.fr
Pôle Alpin d’études et de recherche pour la prévention des Risques Naturels (PARN)
PARN - LinkedIn
Lettre Alpes-Climat-Risques
Modifiez vos préférences  |  Désabonnement