Base 'Projets' - Résultats des programmes de recherche sur les risques naturels

Accueil   |   La 'Base Projets'   |   Catalogue des programmes   |   Catalogue des projets


Projet PGRN 1993 - Atelier Pierre Beghin
Titre Mouvements gravitaires rapides : Atelier international "Pierre BEGHIN" (12/93)
Programme Programme départemental CG38/PGRN
Durée 1993-1994

Objets et thématiques de recherche :

Types de risques Projet transversal : Mouvements de terrain, Avalanches de neige, Crues et laves torrentielles (coulées de boue)...
Mots-clés Mouvements gravitaires rapides - Atelier international - Pierre Beghin
Thématiques Connaissance des phénomènes - Evaluation des aléas
Sites d'étude Visite de terrain dans la vallée de la Romanche (Isère, région Rhône-Alpes)

Partenaires, contacts :

Organisme pilote Cemagref Nivologie (division rattachée par la suite à l'Unité de recherche ETNA...)
Partenaires - DRM
- PGRN
- GPEUS
- RTM
- Région Rhône-Alpes
Coordination n.c.
Contacts Cf. Mohamed NAAIM (Cemagref ETNA, Animateur du thème de recherche Alprisk) : 04 76 76 27 22 - mohamed.naaim@cemagref.fr

Financement du projet :

Budget total n.c.
Financement (€) Financement CG38 : 7,62 k€ (50 kF)
Part (%) Part du financement CG38 : n.c.

Contenu :

Résumé L’Atelier International Pierre Beghin a été organisé à partir de l’idée qu’il était intéressant de rassembler des chercheurs travaillant sur des phénomènes aussi différents que les coulées boueuses, les avalanches de neige, les écroulements rocheux, les coulées de cendres volcaniques, et les avalanches sous-marines. Ces phénomènes ont en commun d’être des mouvements gravitaires rapides et d’avoir des comportements non newtoniens.

Objectifs - Faire le point des travaux existants en matière de mouvements gravitaires rapides.

- Confronter les uns aux autres des spécialistes de différents domaines utilisant des techniques différentes.

- Susciter l’organisation d’une communauté internationale de travail sur les mouvements gravitaires rapides.

Méthodologie Faire connaître les avancées réalisées par des équipes avec des outils particuliers et pour certains phénomènes afin que d’autres équipes travaillant sur d’autres phénomènes puissent en tirer profit. L’atelier était donc organisé en sessions centrées chacune autour d’un outil ou d’une approche.

Résultats et produits de la recherche :

Résultats 33 intervenants dont 8 membres du programme (Cemagref, ADRGT, IRIGM, RTM) + 50 personnes ayant assisté en totalité ou en partie à l’atelier.

- L’exposition de logiciels a permis de présenter une demi-douzaine de systèmes.

- Une visite de terrain dans la vallée de la Romanche a permis aux participants d’observer écroulements rocheux, torrents et sites d’avalanches ainsi que les dispositifs de surveillance et de protection.

- Actes de l’atelier (articles pour l’essentiel rédigés en anglais)

Livrables Actes de l'atelier (cf. Publications), ouvrage à consulter au PGRN

Rapport au PGRN

Diffusion :

Publications et communications Actes de l’Atelier International « Pierre Beghin » sur les Mouvements Gravitaires Rapides. 6-10 décembre 1993 – Grenoble. Coord. L. Buisson – G. Brugnot. Collection "Etudes" du Cemagref, 1995, 356 p.

Pages web -

Débouchés du projet :

Produits de la recherche Actes Articles Rapport
Production scientifique Production de connaissances théoriques
Utilisateurs Chercheurs en géosciences
Partenariats Outre les organismes impliqués dans l’organisation de l’atelier, la DDE de l’Isère et la Société d’Aménagement Touristique de l’Alpe d’Huez ont participé à l’organisation de la visite de terrain.

A l’issue de l’atelier, les collègues canadiens, très présents, ont fait savoir qu’ils étaient prêts à organiser un atelier comparable 2 ans après, probablement en Colombie Britannique.

Retombées L’atelier Pierre Beghin a marqué la première utilisation officielle de ce terme, qui est ensuite passé en anglais et dans d’autres langues… Ces travaux peuvent être considérés comme exploratoire sur la thématique alors émergente des mouvements gravitaires rapides.

| Accueil 'Base Projets' |