Base 'Projets' - Résultats des programmes de recherche sur les risques naturels

Accueil   |   La 'Base Projets'   |   Catalogue des programmes   |   Catalogue des projets


PGRN 1994 - Burnet et al.
Programme départemental CG38/PGRN
Système de représentation de connaissances spatiales pour l'étude des risques naturels : le projet ARSEN (1994-1995)
Fiche 'Projet' complète
Types de risques Projet transversal
Mots-clés Risques naturels - Représentations spatiales - Développement d’applications - Système à base de connaissances - Outils d’aide à la décision - ARSEN
Objectifs Construire un noyau d’objets spatiaux et de méthodes associés pour développer un système de représentation de connaissances spatiales pour l'étude des risques naturels.

Les avantages principaux attendus d’un tel outil sont :
- permettre une intégration aisée de différents modèles concernant des phénomènes naturels, en proposant une aide à la construction des représentations spatiales nécessaires à l’application de ces modèles ;
- faciliter l’accès aux connaissances spatiales, quelle que soit la nature de ces connaissances (géométrique, topologique, qualitative…).
Résultats 1) Mise en évidence des besoins en représentation spatiale pour l’étude de phénomènes naturels impliqués dans des problèmes d’environnement.
Le problème principal rencontré dans l’utilisation des outils existants est qu’ils ne sont pas adaptés à l’application de modèles, en raison des procédures d’accès aux données (exportation) et d’intégration (importation des données), trop lourdes. Ainsi, ils conviennent dans un contexte "recherche", mais pas dans un contexte "ingénierie" ou "gestion de crise".

2) La structure d’ARSEN permet au développeur d’application de créer ses propres objets géographiques, vectoriels et topologiques ou géométriques, puis de définir ses propres méthodes sur ces objets. Cet outil de programmation est donc facilement adaptable à un problème particulier de représentation du terrain.

3) Phase de développement en cours à la remise du rapport.

4) Réalisation d’exemples d’application pour tester et améliorer le noyau d’ARSEN (extraction de polygone, interpolation…).
Livrables Logiciel / SIG ARSEN (Aide à la Représentation Spatiale pour l’ENvironnement) : système de représentation de connaissances spatiales pour l'étude des risques naturels)

Rapport au PGRN
Retombées • Retombées à préciser :

Les résultats obtenus ont donné lieu à des communications dans des colloques ou des conférences et à des publications dans des revues scientifiques :

- Article de Vincent Cligniez présenté lors de la première conférence de TIEMES (The International Emergency Management and Engineering Society) à Miami au printemps 1994 (qui devait être publié dans la revue internationale "Safety Science".

- Article présenté à Lyon en octobre 1994 dans le cadre des "Journées de la recherche CASSINI" publié, après modification, dans la "Revue Internationale de Géomatique".

- Thèse de Vincent Cligniez, qui devait conclure et valoriser ces travaux…

• Perspectives :

A plus long terme, ce système devait permettre de développer plus rapidement et de façon plus formalisée de nouvelles applications relatives à d’autres risques naturels : écroulement rocheux, transport de sable par le vent, incendies de forêts…

• Utilisation d'ARSEN :

- Intégration de paramètres forestiers au logiciel ARSEN dans le cadre du projet PGRN de Berger et al. (1998) : "Etude et modélisation du rôle de protection des forêts contre les chutes de rochers".

- Mise en place d'une application du logiciel ARSEN pour développer une méthode semi-automatique de cartographie multirisques permettant d'avoir sous le même système la cartographie des aléas et celle de la vulnérabilité, et d'obtenir une représentation des risques (Manche 1998, cf. Publications).
Contacts à préciser (Cemagref ETNA)

| Accueil 'Base Projets' |