Base 'Projets' - Résultats des programmes de recherche sur les risques naturels

Accueil   |   La 'Base Projets'   |   Catalogue des programmes   |   Catalogue des projets


PGRN 1995 - Rochet et al.
Programme départemental CG38/PGRN
Développement des modèles numériques de simulation des grands éboulements rocheux (1995-1996)
Fiche 'Projet' complète
Types de risques Mouvements de terrain (éboulements rocheux)
Mots-clés Eboulements rocheux - Propagation - Ecoulement granulaire - Modélisation physique - Modélisation numérique
Objectifs Développer des modèles numériques de simulation des grands éboulements rocheux
Résultats Les résultats ont permis de dégager des informations intéressantes sur la distribution des caractéristiques de l'écoulement au sein de celui-ci (densité, vitesse, température granulaire).

Première approche d’une modélisation numérique d’un fluide à masse volumique variable (écoulement granulaire) pour application à la simulation des grands éboulements rocheux. Les résultats obtenus sont très encourageants (en dépit des difficultés rencontrées pour la mise en œuvre des codes de calcul généraux dans les conditions très contraignantes du problème) et confirment la faisabilité de la démarche [cf. Publications].
Livrables Méthodologie de modélisation numérique des éboulements rocheux

Rapport de synthèse (oct. 1998) au PGRN [format papier]
Retombées Le travail engagé dans le cadre du programme 1995 a été réalisé essentiellement par l'équipe du CETE de Lyon dans le cadre du démarrage de la thèse d’Isabelle Rochet.

Les résultats obtenus dans l'approche de modélisation numérique confirment la faisabilité de cette démarche. Les difficultés rencontrées qu'il a fallu résoudre ont montré toutefois que la poursuite dans cette voie prometteuse nécessitera le développement d'un code de calcul mieux adapté que les codes généraux utilisés au cours de l'étude. A terme il apparaît possible de développer des outils numériques convenablement adaptés aux conditions spécifiques imposées par la simulation des éboulements en masse. La voie explorée au cours de cette recherche montre également que le type de modélisation considérée permet également d'inclure dans la simulation la prise en compte de l'effet de souffle associé à la propagation de l'éboulement.

Cette recherche sur la modélisation des éboulements rocheux s'est poursuivie ensuite dans un cadre élargi avec la collaboration d'autres organismes du PGRN (LIRIGM, Cemagref) dans le cadre des projets suivants :
- Projet départemental CG38/PGRN Rochet et al. 1996 : "Caractérisation d'un barrage naturel consécutif à un éboulement de grande ampleur - Application au site de Séchilienne"
- Projet régional CPER Rhône-Alpes "Contribution à la modélisation des grands éboulements rocheux" (1996-1998 ?).
- Projet Interreg III ALCOTRA ROCKSLIDETEC (2003-2006) : "Développement d’outils méthodologiques pour la détection et l’étude de la propagation des éboulements de masse" - Action C "Etude et modélisation de la propagation".
Contacts Pierre POTHÉRAT ? (CETE Lyon) ...

| Accueil 'Base Projets' |