[PGRN] [Programme de recherche départemental]

Projet CG38 - PGRN piloté par le Cemagref ETNA

Titre du projet

Expertise du risque torrentiel : description des scénarios d'évolution morphologique d'un bassin versant torrentiel -
traçabilité des raisonnements et partage d'information

[ fiche projet ] [ rapport pdf ] [ annexe pdf ]
[ CD-Rom au PGRN : images LIDAR et profils topographiques ]

Type d'aléa
Crues, érosion et laves torrentielles
Année

2006


Organisme pilote
Cemagref ETNA
Organisme(s) associé(s)
ONF/RTM38 - U.Savoie/EDYTEM
Coordonnateur
Jean-Marc TACNET
Participants
F. LIÉBAULT, L. BARRAL, M. DESCHÂTRES, E. MERMIN (Cemagref), F. ALLIGNOL (EDYTEM/CNRS), P. DIOT, C. MARAVAL, C. PETEUIL (ONF/Service RTM de l'Isère)

Résumé du projet

L'expertise est nécessaire dans le cadre de la gestion du risque torrentiel. L'analyse du risque torrentiel comprend de manière classique une phase de définition de l'aléa (le phénomène quantifié) puis de la vulnérabilité (ou dommages potentiels). Sur ces bases, des stratégies de protection peuvent être proposées. Ce choix de stratégie de protection nécessite la définition préalable de scénarii de fonctionnement du bassin versant torrentiel. Il s'agit d'imaginet et/ou quantifier puis localiser les apportsliquides et solides. Ces volumes constituent des données de base pour l'estimation des dépôts potentiels dans certains tronçons et les risques de débordement induits, ainsi que pour la conception d'ouvrages de protection passive (digues, plages de dépôt). Cette phase d'expertise et de formulation sous forme de scénarii n'a pour le moment pas fait l'objet de formalisation particulière.

Cette étude propose tout d'abord de caractériser et expliciter cette partie essentielle de la démarche d'expertise du risque torrentiel. Elle concerne la description de scénarios d'évolution morphologique des éléments d'un bassin versant torrentiel (lit, versants...) : zones de production de sédiments, conditions de déclenchement et modalités de transfert vers le lit puis ^propagation et dépôt. On prendra à la fois en compte des observations objectives (mesures, relevés) effectuées sur le terrain et les hypothèses déduites par les experts (importance d'un glissement, aggravation possible, effet de suil...). Une structuration des données à la fois sur les plans thématique et géographique sera proposée. on s'appuiera pour cela sur la méthode de modélisation conceptuelle UML (Unified Modelling Language) qui permet de représenter les états statiques et dynamiques d'un système quelconque.

En outre, elle vise à structurer l'information utilisée et produite dans le cadre de cette expertise pour permettre à la fois une capitalisation mais aussi un partage entre les différents acteurs de la gestion des risques sur un bassin versant torrentiel. A partir des résultats du premier axe, on cherchera à définir une structure permettant la description objective de la nature et de la provenance des données utilisées dans le processus d'expertise. Cette amélioration de la traçabilité des données permettra de répondre aux questions suivantes : quelle sont les données pertinentes et/ou utilisées ? d'où proviennent-elles ? S'agit-il de données brutes ou bien du résultat d'une expertise ?
L'objectif est de ctaloguer les informations utilisées dans le cadre d'une expertise. On s'appuiera sur une structuration de méta-données conformes au standard ISO 19115 qui peut permettre de décrire, au travers de métadonnées, la "généalogie" des données. L'implémentation de cette partie de la norme a fait l'objet de peu d'applications à l'heure actuelle, a fortiori dans le domaine de l'expertise des risques naturels.

De récentes inondations ont eu lieu en août 2005 en bordure du massif de Belledonne (Isère). Elles ont notamment concerné le torrent du Doménon et le torrent du Vorz (Communes de Saint-Agnès en rive droite et de Saint-Mury Monteymond en rive gauche) sur lequel des travaux d'urgence sont prévus. Les services de terrain sont actuellement confrontés à un manque de connaissance et de description des mécanismes d'évolution morphologique du lit et des versants. Ces éléments sont pourtant nécessaires à la conception des ouvrages de protection. Ce cas d'étude servira de support à ce travail de recherche.

[Programme de recherche départemental]