risknat - Pôle Alpin Risques naturels - Accueil
Mis à jour : 22/03/2012
Accueil risknat
Contact
Accés restreint
[PGRN] [Programme de recherche départemental]

Projet CG38 - PGRN piloté par PACTE Territoires

Titre du projet

Méthodes et Outils pour l'évaluation de la Vulnérabilité Sociale aux Séismes (MOVISS)

[ rapport pdf ]

Type d'aléa
Risque sismique
Année

2008


Organisme pilote
PACTE Territoires/CNRS
Organisme(s) associé(s)
PACTE - LIG/INPG
Coordonnateur
Elise BECK
Participants
- LIG-équipe STEAMER : Paule-Annick DAVOINE (maître de conférences) et Jérôme GENSEL (professeur)
- PACTE-équipe Territoires : Céline LUTOFF (maître de conférences), Sonia CHARDONNEL (chargée de recherche) et Isabelle ANDRÉ-POYAUD (ingénieure d'étude)

Résumé du projet

Le projet MOVISS a consisté d’une part à développer une méthode d'évaluation de la vulnérabilité sociale aux séismes et d’autre part à spécifier les formes de géovisualisation adaptées à la réalisation de scénarios de réduction de cette vulnérabilité. Appliquée à la ville de Grenoble, la méthode a consisté en une enquête de perception des risques réalisée auprès de 1004 individus. L'originalité de l'enquête porte sur l'échantillonnage, basé sur les résultats d'une enquête ménages-déplacements, qui a permis de constituer un échantillon représentatif dans le temps, l'espace et suivant des variables sociodémographiques.

L'analyse statistique des résultats montre un sentiment d'exposition modérée au risque sismique, une relative bonne connaissance des consignes de sécurité, surtout pour les plus jeunes et les diplômés. La représentation cartographique des résultats permet de faire apparaître des différenciations spatiales dans la connaissance et la perception des risques. L'âge fait partie des déterminants de la vulnérabilité (représentée sous la forme d'un indice synthétique), ainsi que le secteur de résidence ou d'activité. Enfin, l'intégration des résultats de l'enquête dans outil de géovisualisation (GenGHIS) permet de mieux appréhender les différenciations spatio-temporelles de cette vulnérabilité et constitue un outil d'aide à la décision pour les autorités en charge des campagnes de prévention.

[Programme de recherche départemental]