[PGRN] [Programme de recherche départemental]

Projet CG38 - PGRN piloté par le LGCA

Titre du projet

Quantification de l'érosion tardi - glaciaire dans les collines de Belledonne, Isère

[ rapport d'activité pdf ]

Type d'aléa
Erosion - crues et laves torrentielles
Année

2001

Mots-clés
Bassins versants - Morphologie - Replats tardiglaciaires - Datation 10Be - Modèle Numérique de Terrain - Modélisation des volumes érodés - Extrapolation
Champs disciplinaires
Géomorphologie


1) Organismes et auteurs


Organisme pilote
LGCA
Organisme(s) associé(s)
 
Coordonnateur
Christophe BASILE
Participants
 


2) Contexte du projet


Site(s) d'étude
Bassins versants des torrents du Domenon, du Rivet, de Murianette et de Pisse-Vieille (massif de Belledonne)
Contexte de l'étude

Ce projet vise à répondre, au moins partiellement, aux trois questions suivantes :

1- Les mesures actuelles de transport de charge sédimentaire par des torrents sont elles extrapolables depuis les bassins de mesures jusqu’à des bassins dix fois plus grands ou dix fois plus petits ?

2- Les mesures actuelles de transport de charge sédimentaire par des torrents sont elles extrapolables sur de plus grandes périodes de temps ? Autrement dit, les observations à court terme sont elles représentatives du long terme, et les fréquents petits événements sont-ils représentatifs des rares grands événements ?

3- Peut on modéliser la quantité de matériaux qui va transiter au débouché d’un bassin versant ?
Les réponses à ces questions devaient être obtenues grâce à l’étude géomorphologique et à la datation des replats formés pendant la dernière déglaciation, et préservés dans des bassins versants de différentes tailles des collines bordières de Belledonne. Ces différents bassins présentent l’avantage d’être creusés dans les mêmes roches, et avec des régimes pluviométriques et hydriques que l’on peut supposer comparables. La seule variable importante est alors la taille des bassins versants.

Programme plus vaste
 
Initiation du projet
Participation du PGRN
Montant du financement (k€)
60 k€
Part du CG38 - PGRN
95 %
(Co)-Financements
 
Appréciation du rôle du financement CG38 - PGRN
Recherches préexistantes mais projet impossible sans la subvention du Pôle : financement des datations (mais parties terrain et modélisation menées indépendamment).


3) Objectifs, méthodes et résultats

Objectifs

Identification des paléosurfaces.

Quantification des volumes érodés.

Modélisation des taux d’érosion.

Méthodologie

Etude géomorphologique et cartographie des replats actuels (profils en long digitalisés, observations de terrain et recherche des ressauts sur le MNT).

Datations par dosage d’isotopes cosmogéniques (10Be).

Résultats

Quantification des volumes érodés.

Mise en évidence d’une relation linéaire avec la taille des BV.

Finalisation de l'étude : en attente des datations.



4) Débouchés du projet

Utilisateurs finaux potentiels
Chercheurs en géomorphologie et géodynamique.
Production scientifique
- Production de connaissances locales / régionales
- Production de connaissances théoriques
Produits délivrables
 
Partenariats
*
Retombées du projet
 


5) Valorisation du projet

Publications et communications
 
Pages Web
 

 

[Programme de recherche départemental]