[PGRN] [Programme de recherche départemental]

Projet CG38 - PGRN piloté par le LGIT

Titre du projet

Délimitation grossière des zones à effets de site sismiques dans le Sud Isère
[ rapport final pdf ]

Type d'aléa
Risque sismique
Année

2004

Mots-clés
Risque sismique - PPR sismique - Zones à effet de site - Bruit de fond
Champs disciplinaires
Géologie, géophysique, sismologie


1) Organismes et auteurs


Organisme pilote
LGIT
Organisme(s) associé(s)
CETE Méditerranée (Nice)
Coordonnateur
Pierre Yves BARD
Participants
Héloïse CADET, Philippe GUEGUEN, Cécile CORNOU


2) Contexte du projet


Site(s) d'étude
Vallées de l’Isère, du Drac, de la Bièvre et de la Romanche, Trièves, Vercors (sites détaillés dans le rapport)
Contexte de l'étude
Ce projet trouve son origine dans une demande du Préfet, qui a posé la question d’un PPR sismique dans l’agglomération grenobloise.

Il s’agissait d’apporter une aide à la décision pour les élus, dont le besoin exprimé (via la préfecture) est de mieux cerner à la fois les enjeux réels et les contours géographiques, avant de lancer la procédure PPR.

Ce projet s’est déroulé en partie dans le cadre de la thèse d’Héloïse Cadet (CETE de Nice).
Programme plus vaste
*
Initiation du projet
Projet initié par le PGRN
Montant du financement (k€)
7,5 k€
Part du CG38 - PGRN
? %
(Co)-Financements
?
Appréciation du rôle du financement CG38 - PGRN
Ces crédits ont participé au financement de la bourse de thèse d’Héloïse Cadet (CETE de Nice).


3) Objectifs, méthodes et résultats

Objectifs
Identifier, sur la base de mesures et de critères simples, les zones de Sud-Isère qui pourraient donner lieu à de forts effets de site, où un PPR apporterait une forte valeur ajoutée par rapport à la situation existante.
Méthodologie
Utilisation du bruit de fond sismique : méthodes fondées sur des enregistrements ponctuels (rapport H/V) ou en réseau (inversion du profil de vitesse), dont les limites d’applicabilité ont été mieux cernées dans le cadre du projet européen SESAME.

Campagne de mesures de bruit de fond (ponctuelles / en réseau dense) sur des zones sélectionnées a priori (sur des bases géologiques) pour apprécier les vitesses des sédiments et des rochers en surface (en vue d’apprécier le contraste d’impédance mécanique), ainsi que les épaisseurs (à partir de la fréquence).

Identification des zones propices à fort effet de site en croisant ces informations avec la géométrie (largeur, profondeur).
Résultats
Mise en évidence des zones à fort effet de site potentiel, qui pourraient faire l’objet d’un PPR sismique.

Zone la plus exposée : vallée de l’Isère depuis Pontcharra jusqu’à Port-Saint-Gervais.



4) Débouchés du projet

Utilisateurs finaux potentiels
Gestionnaires et décideurs des PPR sismiques (préfecture, élus…)
Production scientifique
- Méthodologie innovante
- Production de connaissances locales / régionales
- Production de connaissances pratiques / opérationnelles
Produits délivrables
Possibilité de mise à disposition des résultats : données brutes (CD/DVD), intégration dans la base SIG de Philippe Gueguen, rapports publics.
Partenariats
- Préexistant
- Qui se poursuit
Retombées du projet
Présentation des résultats de l’étude aux interlocuteurs concernés des services techniques de l’Etat et des collectivités locales et régionales, pour discuter des propositions à inclure dans le rapport final (discussions en cours avec la DDE…).

Possibilité de mise à disposition des résultats (cf. délivrables).


5) Valorisation du projet

Publications et communications
CADET, P.-Y.BARD, P. GUEGUEN and C. CORNOU, 2006. Rapid screening of site effects through microtremor surveys in view of microzonation studies. First European Conference on Earthquake Engineering and Seismology, (a joint event of the 13th ECEE & 30th General Assembly of the ESC), Geneva, Switzerland, 3-8 September 2006.
Pages Web

Projet européen SESAME : http://sesame-fp5.obs.ujf-grenoble.fr

Outils de traitement : http://www.geopsy.org

 

[Programme de recherche départemental]