[PGRN] [Programme de recherche départemental]

Projet CG38 - PGRN piloté par le LGIT

Titre du projet

Développement du GPS haute fréquence pour l'étude des risques sismiques et gravitaires en Isère

[ fiche projet ] [ rapport pdf ]

Type d'aléa
Projets transversaux, communs à plusieurs risques
Année

2007


Organisme pilote
LGIT
Organisme(s) associé(s)
LGIT - Géosciences Azur de Sophia Antipolis
Coordonnateur
Nathalie COTTE
Participants
- LGIT : Rémi BÉTHOUX, Jean-Paul GLOT, Yves ORENGO, Mamadou SOW, Raphael JACQUOT, Andrea WALPERSDORF, Mathilde VERGNOLLE, Alexandra ROYER, Jea-Paul MASSON, Mickael LANGLAIS, Sophie HATTON
- Géosciences Azur : Claude PAMBRUN, Jean-Mathieu NOCQUET, Mami UENO

Résumé du projet

L'outil GPS a beaucoup été développé au cours de la dernière décennie, notamment pour ses applications à l'étude des déformations tectoniques régionales, des risques sismiques et gravitaires, mais aussi pour ses apports en climatologie et météorologie. Le projet proposé vise à développer une nouvelle potentialité de l'outil GPS, -l'enregistrement haute fréquence (1 Hz)-, que nous appliquerons à la mesure des déformations associées aux mouvements sismiques et gravitaires en Isère.

Nous suivrons 2 axes de travail : 1) le développement instrumental pour permettre l'acquisition en haute-fréquence et la télémétrie des données pour 4 sites en Isère; 2) le développement de la méthodologie d'analyse des données GPS à 1Hz. Les données acquises et la méthodologie développée apporteront de nouvelles contraintes pour analyser plus fmement les risques sismiques et gravitaires en Isère, et permettront à notre groupe d'acquérir une expertise solide dans un domaine de recherche en plein essor.

[Programme de recherche départemental]