[PGRN] [Programme de recherche départemental]

Projet CG38 - PGRN piloté par le LGIT

Titre du projet

Etude de la potentialité de risque d'écroulements sur le versant Est de la dent du Loup

[ fiche projet ] [ rapport pdf ]

Type d'aléa
Mouvements de terrain - éboulements - chutes de blocs
Année

2007


Organisme pilote
 LGIT - Observatoire de Grenoble
Organisme(s) associé(s)
LGCA - LIRIGM 
Coordonnateur
Jean-François GAMOND
Participants

Gilles MENARD (LGCA Chambéry), Stéphane SCHWARTZ (LIRIGM)


Résumé du projet

L’écroulement quaternaire des Engenières sur la commune de Sassenage, au pied du versant Est de la Dent du Loup est contrôlé par un mécanisme de glissement couche sur couche. Le contexte du versant dans lequel les couches sont fortement pentées vers l’Est suggèrerait que le mécanisme de l’écroulement est une déstabilisation des couches provoquée par une absence de butée en pied et qui aurait eu lieu à une époque suivant de près le retrait glaciaire (hypothèse classique). Cependant des observations sur la morphologie actuelle montrent que le dernier épisode d’écroulement s’est produit selon une rupture comparable à un cercle de glissement et que la configuration actuelle du reste du versant est favorable à la reproduction de ruptures du même type. Nous proposons de préciser la séquence temporelle des divers stades d’écroulement et de dater la dernière coulée majeure afin de déterminer si elle est indépendante de la décompression post-glaciaire et de là mieux estimer le risque potentiel.

[Programme de recherche départemental]