[PGRN] [Programme de recherche départemental]

Projet CG38 - PGRN piloté par le LGIT

Titre du projet

Quelle potentialité sismique dans la région grenobloise ? : apport de 10 ans de surveillance sismique dans l'avant pays alpin

Type d'aléa
Risque sismique
Année

1999

Mots-clés
Aléa sismique local - Région grenobloise - Prévision - Prévention - Mesures instrumentales - Description probabiliste - Stationnarité
Champs disciplinaires
Sismologie


1) Organismes et auteurs


Organisme pilote
LGIT
Organisme(s) associé(s)
Université de Nice - Université de Neuchâtel
Coordonnateur
Jean-Robert GRASSO
Participants
D. Sornette (U. Nice), M. Mekkraoui et P. Schnegg (U. Neuchâtel)


2) Contexte du projet


Site(s) d'étude
Région grenobloise
Contexte de l'étude
Pour les séismes, la dernière décennie a été marquée par de grands succès dans la compréhension des variabilités des mouvements du sol déclenchés par les séismes (amplification dans les vallées, divers couplage bâti/urbanisme/site). Dans ce sens la prévention dispose de nouveaux outils et concepts qui permettent une meilleure évaluation des mouvements induits.

Dans le même temps, les travaux menés dans le domaine de la mécanique de la rupture confirment, en particulier à l’aide des outils de physique statistique, les difficultés théoriques et observationnelles de tout schéma de prévision. Les séismes restent donc difficiles (impossibles ?) à prédire.

L’enjeu majeur de ces recherches récentes est leur impact sur les coûts de la prévention. Dans ce sens les outils et les méthodes qui amènent au choix des valeurs et incertitudes des aléas de référence sont fondamentaux.

Les différentes étapes de ce projet sont les suivantes :

- Bilan des outils et méthodes mis en œuvre par la communauté sismologique en éclairant les différentes problématiques qui animent le débat scientifique.

- Analyse critique des modèles et valeurs d’aléas présentés dans différentes études sur la base de la nature des catalogues utilisés (seuil de détection, durée de la série, extension spatiale de l’objet cible,…).

- Réflexion sur les approches probabilistes et déterministes revisitées à l’aide de données nouvelles tant pour les ruptures sismiques que pour les déformations globales de la croûte terrestre (données GPS).
Programme plus vaste
*
Initiation du projet
Projet initié par le PGRN
Montant du financement (k€)
4,573 k€ (30 kF)
Part du CG38 - PGRN
? %
(Co)-Financements
?
Appréciation du rôle du financement CG38 - PGRN
Il a permis de payer du temps de travail.


3) Objectifs, méthodes et résultats

Objectifs
Faire le point sur l’impact des mesures denses de la sismicité instrumentale disponibles sur une dizaine d’années dans la région grenobloise, dans le cadre de l’évaluation des valeurs de l’aléa sismique local, et dans un contexte où les concepts et modèles relatifs à la mécanique des séismes ont évolués.
Méthodologie
Analyse de catalogues régionaux et mondiaux pour comparer la sismicité alpine mesurée.

Evaluation des distributions des tailles de séismes pour différents objets géologiques alpins (tests sur les Alpes internes).

Résultats
Synthèse des données et conclusions relatives à la description probabiliste de la sismicité dans la région grenobloise (taux de séisme annuel pour les régions alpines, temps de retour pour un séisme de magnitude donnée, différentiation spatiale par analyse statistique de la sismicité entre alpes internes et externes).

Mise au point sur la stationnarité temporelle et spatiale des distributions de taille de séismes.



4) Débouchés du projet

Utilisateurs finaux potentiels
Communauté des géosciences
Production scientifique
- Méthodologie innovante
- Production de connaissances locales / régionales
Produits délivrables
*
Partenariats
- Préexistant
- Qui se poursuit
Retombées du projet
Ce travail a fait l’objet d’une application concrète sur les Alpes (« qu’est-ce qu’on peut dire sur les aftershocks lorsqu’un séisme se produit ? »), ainsi que d’une application sur le lac d’Assouan (Egypte) en 2004.


5) Valorisation du projet

Publications et communications
Méthodologie :

- Helsmtetter A., D. Sornette and J-R Grasso, 2003, Mainshocks are aftershocks of conditional foreshocks: how do foreshock statistical properties emerge from aftershock laws, Journ. Geophys. Res., 108, 10.1029/2002JB001991.

- Mekkawi, M. JR Grasso, and P Schnegg, 2004, A long lasting seismic relaxation at Lake Aswan, Egypt, 1982-2001, Bull. Seis. Soc. Am. 94, 2, 479-492.

Applications séismes alpines :

- Sue C., JR Grasso, F. Lahaie and D. Amitrano, 2002, Mechanical behavior of western Alpines structures inferred from statistical analysis of seismicity, Geophys. Res. Letts, 29, 10.10292001GL014050.

Pages Web
0

 

[Programme de recherche départemental]