[PGRN] [Programme de recherche départemental]

Projet CG38 - PGRN piloté par le LGIT

Titre du projet

Pertinences des pratiques, outils et méthodes d'approches statistiques de différents aléas : implications pour les stratégies d'évaluation des aléas

Type d'aléa
Projet transversal, commun à plusieurs risques (risque sismique, mouvements de terrain et avalanches)
Année

2000

Mots-clés
Aléas naturels - Approche transversale - Loi de distribution - Probabilités - Modèles génériques de rupture - Instabilité - Non-linéarité
Champs disciplinaires
Géodynamique superficielle


1) Organismes et auteurs


Organisme pilote
LGIT / LCPC
Organisme(s) associé(s)
LIRIGM - 3S - LTPCM - Cemagref
Coordonnateur
Jean-Robert GRASSO
Participants
P.Yves BARD, D. DAUDON, C. DUSSAUGE, J. FEUILLETAZ, M. GAY, A. GIRAUD, D. Hantz, H. HELMSTETTER, M. JEANIN, F. LOUCHET


2) Contexte du projet


Site(s) d'étude
Test des lois de distribution sur des catalogues d’événements portant sur la sismicité alpine et grenobloise (réseau Sismalp), les éboulements rocheux (RTM, Chartreuse-Vercors, Val d’Arly, Yosémite, données mondiales), les avalanches de neige (Chamonix, Vallorcines, Les Houches, La Plagne, Val-Fréjus).
Contexte de l'étude
Cette étude, qui fait suite à celle de 1998 est issue d’un groupe de travail impliquant plusieurs équipes grenobloises (LGIT, LIRIGM, 3S, LTPCM, Cemagref).

Pour les aléas envisagés (séisme, éboulement rocheux, glissement de terrain, avalanche de neige), un état des lieux de la discipline est effectué par rapport à l’utilisation de lois de distribution.

Différentes lois sont ensuite testées sur les catalogues alpins et mondiaux, avec un retour si possible sur un cas concret d’application régionale.
Programme plus vaste
*
Initiation du projet
Projet initié par le PGRN
Montant du financement (k€)
9,147 k€ (60 kF)
Part du CG38 - PGRN
? %
(Co)-Financements
?
Appréciation du rôle du financement CG38 - PGRN
Il a permis de poursuivre le travail engagé en 1998.


3) Objectifs, méthodes et résultats

Objectifs
Evaluer pour différents aléas (séisme, éboulement rocheux, mouvements de terrain, avalanches de neige) les distributions des tailles d’événements afin d’envisager leur utilisation dans une évaluation probabiliste de chaque aléa.
Méthodologie
Etat des lieux de la discipline par rapport à l’utilisation de loi de distribution.

Test de différentes lois sur les catalogues alpins et mondiaux, avec un retour si possible sur un cas concret d’application régionale.

Analyse du comportement global d’une population d’événements.
Résultats
Cette étude transversale montre que les distributions des tailles de séismes décrites par des lois de puissances sont pertinentes pour caractériser les tailles d’autres aléas, incluant éboulements rocheux et avalanches de neige.

Les résultats confirment la pertinence des analyses statistiques pour appréhender les aléas, et montrent la nécessité d’intégrer les concepts d’instabilités et de non-linéarité pour mieux appréhender les processus physiques pertinents pour décrire la mécanique des phénomènes naturels.


4) Débouchés du projet

Utilisateurs finaux potentiels
Communauté des géosciences
Production scientifique
- Méthodologie innovante
- Production de connaissances locales / régionales
- Production de connaissances théoriques
- Production de connaissances pratiques / opérationnelles
Produits délivrables
*
Partenariats
- Préexistant
- Initié par ce projet
- Qui se poursuit
Retombées du projet
L’approche transversale mise en œuvre dans ce projet fournit un modèle simple qui permet de reproduire les distributions des instabilités de versant (sols, roches, neige) et montre que ces types d’aléas appartiennent à une même classe de phénomènes.

Malgré l’imprédictibilité qui leur est associée (endroit, volume, temps), ces phénomènes peuvent faire l’objet d’une description probabiliste, ce qui remet en cause la croyance selon laquelle mouvements de terrain et avalanches de neige pouvaient « y échapper ».

Ces résultats ont des implications pour l’ensemble des aléas naturels. Cette méthodologie, transposable pour étudier un événement et son évolution, ouvre la voie à une approche globale des risques. Outre les publications scientifiques, les résultats de ce projet ont également fait l’objet d’un transfert vers l’opérationnel.


5) Valorisation du projet

Publications et communications
Modèle pour caler les observables :

- Amitrano, D., Grasso, J. R. & Hantz, D. 1999. From diffuse to localized damage through elastic interaction. Geophysical Research Letters 26, 2109-2112

Modèle instabilités gravitaires : sols roches et neige
- Faillettaz, J. Louchet F. and JR Grasso, 2004 A Two-Threshold model for Scaling laws of Non-Interacting Snow avalanches Phys. Rev. Lettrs, 208001.

Applications séismes alpins :

- Sue C., JR Grasso, F. Lahaie and D. Amitrano, 2002, Mechanical behavior of western Alpines structures inferred from statistical analysis of seismicity, Geophys. Res. Letts, 29, 10.10292001GL014050.

Applications mouvements de terrains :

- Dussauge-Peisser, C., A Helmstetter, JR Grasso, D. Hantz, P. Desvarreux, M. Jeannin, and A. Giraud, 2002, Probabilistic approach to rock fall hazard assessment: potential of historical data analysis, Natural Hazards and Earth System Sciences, 2, 1-13.

- Dussauge, C., JR Grasso, and A Helmstetter, 2003, Statistical analysis of rock fall volumes: implications for rock fall dynamics, J. Geophys. Res. 108, No. B6, 2286 10.1029/2001JB000650.

- Faillettaz, J. Louchet F. and JR Grasso, 2004 A Two-Threshold model for Scaling laws of Non-Interacting Snow avalanches Phys. Rev. Lettrs, 208001.

Applications avalanches de neige :

- Faillettaz, J. Louchet F. and JR Grasso, 2004 A Two-Threshold model for Scaling laws of Non-Interacting Snow avalanches Phys. Rev. Lettrs, 208001.

Pages Web
0

 

[Programme de recherche départemental]