[PGRN] [Programme de recherche départemental]

Projet CG38 - PGRN piloté par le LIRIGM

Titre du projet

Comportement des filtres géotextiles dans les tranchées drainantes pour la stabilisation des mouvements de terrain dans les argiles du Trièves

Type d'aléa
Mouvements de terrain - éboulements - chutes de blocs
Année

1995

Mots-clés
Stabilisation des mouvements de terrain - Tranchées drainantes - Filtres géotextiles - Colmatage - Expérimentation
Champs disciplinaires
Géotechnique


1) Organismes et auteurs


Organisme pilote
LIRIGM
Organisme(s) associé(s)
RTM 38 / Cemagref d'Antony
Coordonnateur
Yves-Henri FAURE
Participants
 


2) Contexte du projet


Site(s) d'étude
Parcelle à Roissard dans le Trièves (Isère, 30 km au Sud de Grenoble)
Contexte de l'étude
Réalisation de dispositifs drainants par le service RTM pour stabiliser les mouvements de terrain : amélioration de la stabilité des terrains en mouvement dans les argiles litées du Trièves grâce à la construction de tranchées drainantes qui réduisent les pressions interstitielles dans le sol. Controverse quant à l’utilisation de ces géotextiles en raison du risque de colmatage du filtre en présence de sol en suspension. Analyse sur site et en laboratoire du comportement des géotextiles utilisés comme filtre dans ces tranchées.
Programme plus vaste
 
Initiation du projet
Projet initié par le PGRN
Participation du PGRN
Montant du financement (k€)
6,1 k€ ( kF)
Part du CG38 - PGRN
? %
(Co)-Financements
Producteur de géotextiles : 100 kF en 1996. + RTM : coût des travaux
Appréciation du rôle du financement CG38 - PGRN
Il a permis d’effectuer le suivi des tranchées drainantes : temps de travail, déplacements et nouveaux équipements (tensiomètres)


3) Objectifs, méthodes et résultats

Objectifs
- Mettre en évidence le risque de colmatage lors de l’utilisation de géotextiles en conditions réelles de fonctionnement. Comparer l’efficacité de différents filtres géotextiles.

- Etudier l’influence des paramètres structuraux des géotextiles pour en optimiser le comportement filtrant.

Méthodologie

Etude préalable (projet 1992) du fonctionnement de tranchées drainantes existantes construites avec géotextiles et en fonctionnement depuis plusieurs années.

Observations sur le terrain, suivis d’ouvrages et réalisation de sites expérimentaux spécifiques : suivi de tranchées expérimentales avec ou sans géotextile (mesures piézométriques, débits et transport solide). Mise en place de tensiomètres dans le sol à l’amont immédiat des filtres géotextiles, donnant la répartition des pressions interstitielles, dont on déduit la position de la surface libre de l’écoulement au voisinage du filtre, indicative de son niveau de colmatage.

Etude du comportement de structures géotextiles en contexte de filtration de sol en suspension avec la réalisation d’essais de laboratoire reproduisant les conditions critiques rencontrées lors de la mise en place sur site (réservoirs amont, pompe à débit constant, cellule porte éprouvette, réservoir aval à niveau constant).

Résultats
Sur site, les tranchées expérimentales ne montrent aucune tendance au colmatage. Réduction sensible des transports solides dans la tranchée protégée par un filtre non-tissé aiguilleté.

Discussion de l’influence de la structure, de la porosité et de la masse surfacique / volumique du géotextile sur le colmatage / décolmatage : les essais en laboratoire montrent clairement le rôle prépondérant de la compacité du géotextile sur son comportement filtrant et aident à la conception de filtres prototypes adaptés.



4) Débouchés du projet

Utilisateurs finaux potentiels
Service RTM de l’Isère, producteurs de géotextiles, maîtres d’œuvre agissant dans la région du Trièves (Equipement, SNCF, Scetauroute)
Production scientifique
- Production de connaissances locales / régionales
- Production de connaissances pratiques / opérationnelles
Produits délivrables
 
Partenariats
(à préciser)
Retombées du projet

- Opération prévue (initialement après 5 ans de fonctionnement) à l’issue du suivi en continu : démontage du dispositif et récupération des matériaux (graviers et géotextiles) pour contrôles et analyses. Etude prévue des corrélations entre les observations et les résultats des essais de laboratoire, afin de valider les critères, en cours d’élaboration, pour le choix des géotextiles dans ce type d’application spécifique (travaux devant aboutir à la conception et à la réalisation d’une structure filtre prototypes, en collaboration avec un producteur de géotextiles). = Non réalisé : en attente de financement.

- Rapport de DEA (Wagner, 2000) fourni au RTM (bilan sur le suivi des tranchées).

- Session de formation RTM sur l’emploi des géotextiles en drainage (2003-2004 ~).

- Participation à un séminaire dans le cadre du projet Interreg III A RiskYdrogéo en 2004 (cf. Communications).



5) Valorisation du projet

Publications et communications

Publications associées :
- FAURE Y.H., FARKOUH B., KEHILA Y., MOULIN C. : « Tranchées drainantes expérimentales dans les argiles litées du Trièves », Rencontre 95, Comité Français des Géotextiles et Géomembranes, Beaune, 1995, tome 2, pp 100A – 106A (Anglais) et 100F-106F (Français).

- FAURE Y.H., KEHILA Y., FARKOUH B. : Behavior of experimental in-situ trench drains in varved clays, Proceeding Geofilters ’96, Montreal, Canada, May 1996, pp 543-552.

- FAURE Y.H.: Comportement observe des filters géotextiles dans les ouvrages de drainage, INTERREG III A/RISKYDROGEO (Risques hydro-géologiques en montagne : parades et surveillance), 13 au 15 octobre 2004 ;

Thèse :
- KEHILA Y. (DEA 1994, et Doc. Univ. J. Fourier, Octobre 1997) : Propriétés hydrauliques des géotextiles non-saturés et comportement en tranchées drainantes.

Pages Web
 

 

[Programme de recherche départemental]