[PGRN] [Programme de recherche départemental]

Projet CG38 - PGRN piloté par le LTHE

Titre du projet

Torrent et chantournes du Grésivaudan
[ rapport pdf ] [ Rapport de stage sur la crue du Doménon d'Août 2005 à Domène ]

Type d'aléa
Erosion - crues et laves torrentielles
Année

2004

Mots-clés
Risque inondation - Risque torrentiel - Fonctionnement hydrologique - Crue catastrophique - Structures institutionnelles de gestion du risque - Bilan hydrologique
Champs disciplinaires
Hydrologie


1) Organismes et auteurs


Organisme pilote
LTHE
Organisme(s) associé(s)
Cemagref ETNA
Coordonnateur
Philippe BELLEUDY
Participants
*


2) Contexte du projet


Site(s) d'étude
Portion de la plaine alluviale de l’Isère en rive gauche de la vallée du Grésivaudan (zone d’étude comprise entre les reliefs de Belledonne et la voie-ferrée Grenoble-Chambéry), sur les communes de Tencin, La Pierre, Champ-près-Froges, Froges et Villard-Bonnot.
Zone limitée au territoire communal de Villard-Bonnot dans ce travail préliminaire.
Contexte de l'étude

Ce projet s’inscrit en marge du programme RDT (Risque Décision territoire) du MEDD sur le risque inondation de l’Isère, les digues, la perception du risque et l’acceptation de l’aménagement. Cette recherche a été définie pour initier une réponse aux préoccupations exprimées par le service RTM et le Syndicat Mixte du Schéma Directeur Région Urbaine Grenobloise SDAU lors d’une réunion tenue au Pôle et précisées lors d’une visite du site au printemps 2004 en présence de représentants de la DDE, du service RTM et de l’AD. Ces préoccupations concernent le comportement hydrologique incertain de la zone d’étude, le manque de fiabilité des données et le morcellement des structures de décision sur ce territoire.

Les objectifs initiaux de ce travail préliminaire, réajustés à la demande du Pôle Grenoblois Risques Naturels, définissaient trois phases :

1) Une instrumentation (abandonnée) minimale d’une zone limitée pour initier une analyse du comportement hydrologique des différents composants, en particulier le rôle et la capacité respective des réseaux et du sol pour évacuer les surplus au moment de fortes pluies. Le suivi d’une saison devait permettre d’évaluer les options méthodologiques pour le diagnostic du milieu.

2) La rédaction d’un cahier des charges et l’assistance pour la maîtrise d’œuvre d’un réseau de mesure et d’une étude d’ingénierie exhaustive sur le fonctionnement hydrologique.

3) Ces deux premières phases déboucheraient de manière conditionnelle sur l’élaboration d’outils d’aide à la gestion et à la décision.

Programme plus vaste
Programme RDT (Risque Décision territoire) du MEDD sur le risque inondation de l’Isère (RiZéRiLi)
Initiation du projet
Projet initié par le PGRN
Montant du financement (k€)
4 k€
Part du CG38 - PGRN
100 %
(Co)-Financements
*
Appréciation du rôle du financement CG38 - PGRN
Le Pôle a joué son rôle d’interface en maintenant le contact avec des institutions, des opérationnels du tissu local.


3) Objectifs, méthodes et résultats

Objectifs
- Un inventaire des données existantes nécessaires à l’analyse, la compréhension et la modélisation du comportement hydrologique de la zone d’étude, le rassemblement de ces données et la constitution d’une base de données.

- Une action de contact et de sensibilisation des différents acteurs.
Méthodologie
- Inventaire et collecte des données à partir de synthèses d’études réalisées sur la commune de Villard-Bonnot, complétés par des relevés de terrain, puis synthèse des données recueillies.

- Constitution de la base de données sous forme de tables MapInfo, et cartographie.

- Essai de modélisation hydrologique de la crue du 22-23 août 2005 sur la zone d’étude.

- Analyse du comportement hydrologique de trois BV (torrent du Vorz, Combe de Lancey et torrent du Domeynon).
Résultats
- Analyse des différents compartiments (versant amont, torrents, ruisseaux et chantourne, l’Isère et la nappe) et diagnostic des données disponibles et de la structure institutionnelle.

- Collecte d’éléments sur les crues torrentielles du 22-23 août 2005 pour servir au retour d’expérience, enrichir la connaissance de ces crues et proposer des éléments d’analyse sur les phénomènes (relever le maximum d’indices avant leur disparition, mesures granulométriques, etc.).

- Ebauche de diagnostic et pistes pour répondre aux différentes questions relatives au risque inondation dans le contexte plus global de la gestion du territoire concerné.

- Communication : interview pour le Dauphiné Libéré (01/09/05) et perticipation au plateau débat (1h) de Télé-Grenoble le 08/11/05 à Domène.


4) Débouchés du projet

Utilisateurs finaux potentiels
RTM 38, SDAU, AD Isère-Drac-Romanche, DDE 38
Production scientifique
- Production de connaissances locales / régionales
- Production de connaissances pratiques / opérationnelles
Produits délivrables
 2 rapports pdf (Torrents et chantournes + Analyse des crues 2005 sur Belledonne)
Partenariats
- Préexistant
- Qui se poursuit
Retombées du projet
Participation à la rédaction d’une candidature à l’appel d’offre lancé par la DDE 38 en fournissant des bases pour la rédaction du cahier des charges.
Participation du réseau local.


5) Valorisation du projet

Publications et communications
Etat des lieux du Doménon après les inondations du 21 et 22 Août 2005 - Commune de Domène, Isère. Rapport de stage LTHE (M1 Anne de Becdelièvre), sept. 2005, 42 p. [également en ligne sur le site du LTHE]
Pages Web
0

 

[Programme de recherche départemental]